Comment repérer un trouble dys chez l’enfant ?

Vous avez l’impression que votre enfant n’évolue pas tout à fait comme les autres. Difficulté passagère sans grande conséquence ou trouble cognitif ? Comment faire la différence ? Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysgraphie, dyscalculie et dysorthographie : comment savoir si son enfant a des troubles dys ? Diagnostic, solutions et conseils pour s’adapter aux troubles cognitifs.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par La Team Mapiwee
2

Troubles dys chez l’enfant, il n’est jamais trop tôt pour intervenir

Si vous avez des doutes sur le développement de votre enfant, parlez-en au médecin qui le suit. Il saura vous rassurer ou vous orienter vers un spécialiste, qui est le seul à pouvoir poser un diagnostic. Si votre enfant a un trouble cognitif, il pourra bénéficier d’un accompagnement lui permettant de progresser et d’exprimer pleinement son potentiel. Le cerveau des enfants ayant de grandes facultés d’adaptation, il peut compenser des difficultés beaucoup plus facilement que celui des adultes.  

Comment repérer les signes de dyslexie ?

L’enfant dyslexique a du mal à reconnaître les mots, oublie certaines lettres, inverse ou en remplace d’autres. Il ne parvient pas à mémoriser les règles orthographiques. Ces difficultés contrarient l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Il lit lentement, fait de nombreuses erreurs, et a du mal à comprendre ce qu’il lit. La confusion entre les sons et la mauvaise utilisation du vocabulaire entraînent également des difficultés à se faire comprendre. Il en résulte un désintérêt pour tout ce qui est associé aux mots, aux sons, aux livres et aux histoires.

Comment aider un enfant dyslexique ?

Toutes les activités langagières sont favorables au développement des enfants dyslexiques. A la maison, vous pouvez cultiver le lien de votre enfant avec les livres en lui lisant des histoires. Après la lecture, posez-lui des questions pour vérifier s’il a bien compris. S’il sèche, donnez-lui les réponses. Parlez-lui toujours lentement en insistant sur les mots importants. Enrichissez son vocabulaire en utilisant des mots précis et en répétant souvent les nouveaux mots pour l’aider à les retenir. D’une manière générale, soignez bien votre langage, faites des phrases complètes et respectez bien la syntaxe.

Dyspraxie : quels sont les signes ?

Perçu par son entourage comme lent et maladroit, l’enfant dyspraxique a du mal à manipuler les objets, qui lui échappent facilement. Il n’a pas un très bon équilibre et a tendance à tomber fréquemment. Il a du mal à monter et descendre les escaliers, courir, sauter, attraper un ballon ou faire du vélo. Il éprouve des difficultés à tenir un crayon, à se laver, s’habiller, manger seul ou assembler des objets. C’est un peu comme s’il devait réaliser toutes ces activités avec des gants de boxe !

Comment aider un enfant dyspraxique ?

On doit d’abord s’habituer au rythme particulier de l’enfant dyspraxique, à l’idée qu’il est lent et a besoin de temps, aussi bien pour apprendre que pour accomplir les gestes du quotidien. Il avance à son rythme, peu importe celui de ses copains ! Inutile de le comparer à eux ! En adaptant l’environnement de votre enfant dyspraxique, vous lui permettrez d’évoluer plus facilement. Pour un enfant dyspraxique, s’habiller seul n’est vraiment pas facile. Mais, vous pouvez lui faciliter la tâche en choisissant des vêtements sans boutons, des pantalons montés sur élastique, des chaussures avec des scratch plutôt que des lacets.

Pour lui permettre d’écrire et de dessiner plus facilement, vous pouvez l’équiper de matériel adapté. Maped a pensé à votre enfant dyspraxique en créant des outils d’écriture et de traçage faciles à utiliser : Compas Stop System, Compas Stop System Innovation, Compas Kid’z 360, Règle Kidygrip, règles en aluminium, Stylo à encre Reload, Taille-crayon Clean Grip, Crayons à papier triangulaire, etc. Avec les bons outils, écrire et dessiner, devient beaucoup plus agréable ! Il en va ainsi de toutes les situations du quotidien. Au fil du temps, vous développerez des moyens personnels pour permettre à votre bambin de grandir dans un environnement favorable à son développement.

Dysphasie : quels sont les signes ?

L’enfant dysphasique éprouve des difficultés à comprendre ce qu’on lui dit et à s’exprimer. Vers 4 ans, il ne dispose que d’un langage sommaire, qui s’affranchit des règles grammaticales et de conjugaison, et comporte de nombreuses erreurs de syntaxe. Son vocabulaire est pauvre et imprécis. Il s’exprime avec des phrases courtes, incomplètes ou incorrectes : “Moi aller école” au lieu de “Je vais à l’école”. Toutes ces erreurs et omissions entraînent des difficultés à se faire comprendre.

Comment aider un enfant dysphasique ?

Pour communiquer avec votre enfant dysphasique, privilégiez les supports visuels, les photos et les pictogrammes, et n’hésitez pas à utiliser des gestes. Avant de parler à votre bambin, assurez-vous qu’il est attentif en cherchant son regard ou en lui tapotant sur l’épaule. Parlez-lui doucement et distinctement, en insistant bien sur les mots importants et en essayant de lui parler toujours sur le même ton. Pour l’aider à s’exprimer vous pouvez amorcer le début des phrases ou des mots qu’il ne parvient pas à trouver. Ne lui donnez qu’une consigne à la fois et assurez-vous qu’il a bien compris en lui demandant de répéter ce qu’il doit faire. S’il n’a pas compris, reformulez avec d’autres mots.

Dyscalculie, dysorthographie et dysgraphie

La dyslexie, la dyspraxie et la dysphasie entraînent fréquemment d’autres troubles : dyscalculie, dysgraphie et dysorthographie. La dyscalculie se caractérise par une mauvaise perception des chiffres et des nombres et une difficulté à les utiliser, même pour réaliser des calculs très simples. L’enfant dysorthographie fait beaucoup de fautes d’orthographe, inverse les lettres ou les syllabes, en oublie, les remplace par d’autres tout en les découpant de façon anarchique. La dysgraphie affecte également le traçage des lettres et des mots. Malgré ses efforts, l’enfant écrit de façon quasi illisible.

 

Avez-vous un enfant dys ? Quels sont les signes qui ont éveillé votre attention ? Racontez-nous votre expérience.

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter