Langue étrangère : apprendre quelques mots à mon enfant

Saviez-vous qu’il est tout à fait possible et même bénéfique d’apprendre à vos enfants à parler et entendre des mots dans une langue étrangère dès son plus jeune âge ? Jusqu’à 7 ans, nos enfants ont des capacités d’apprentissage exceptionnelles dont il faut profiter pour la vie future. Suivez nos conseils pour initier vos enfants aux langues étrangères de façon ludique. Shall we?

Âge

Pour tous

Pour qui
2 et +
Proposé par la Team Mapiwee
4

Telles de véritables éponges, les cerveaux de nos tout-petits ont une faculté de reproduction et d’intégration des sons très importante avant leurs 7 ans. Parfois jugé perturbant, l’apprentissage des langues étrangères (ou de deux langues notamment) est en fait très intéressant pour le développement social, la concentration et l’adaptation des enfants. Au début de son développement, avant 4 ans, il est probable que l’enfant mélange les mots ou qu’il ne les utilise pas dans le bon contexte. Cela se mettra en place par la suite, bien que naturellement, il ne sera pas aussi à l’aise dans les deux langues et sera susceptible de commettre des erreurs grammaticales. D’après une étude canadienne (Journal of Experimental Child Psychology, 2016), le multilinguisme permettrait de passer d’une tâche à l’autre plus facilement avec agilité – semblable à l’exercice de passer d’une langue à l’autre – et surtout, n’engendrerait pas de dysfonctionnement sur l’apprentissage de la langue maternelle ou une quelconque confusion.

Exposer l’enfant quotidiennement à une langue étrangère pour l’initier en douceur

À la maison, utilisez par principe la langue maternelle comme première langue. Cependant, vous pouvez, par exemple, dédier des temps forts à l’apprentissage d’une seconde langue comme le moment du bain, du jeu, ou encore du repas par exemple ! L’idée sera d’exposer l’enfant, très régulièrement, à cette langue étrangère pendant une période de temps limitée. Même s’il ne sait pas encore parler, votre bébé aura la capacité d’enregistrer de façon intuitive des sonorités et mots. Si l’un des deux parents parle couramment une seconde langue – étrangère au pays de résidence -, alors restez cohérent par rapport à votre enfant : l’un parlera une langue, et l’autre une seconde. Et surtout ne mélangez pas deux langues dans une même conversation au risque d’embrouiller sa compréhension !

De même, faire profiter vos enfants d’un cercle familial ou amical bilingual est une chance !

Certains parents font aussi le choix d’une nounou étrangère, d’une école bilingue, ou d’une famille d’accueil pour un échange linguistique.

Langue étrangère : apprendre quelques mots à mon enfant

Utilisez les divertissements pour stimuler l’apprentissage d’une langue étrangère

Si la seconde langue n’est pas votre langue maternelle, soyez malins en utilisant des supports interactifs comme les dessins animés, les livres éducatifs, la radio ou encore les comptines étrangères pour habituer votre bambin à des nouveaux mots ! Un seul objectif : l’interaction. Il ne s’agit pas de laisser votre enfant seul devant la télévision, mais de l’accompagner dans la découverte de nouveaux mots.

Voyager est aussi un excellent moyen d’acclimater votre enfant à une culture différente et à une langue étrangère. Vous en profiterez pour apprendre et répéter des mots forts au cours du voyage : une façon ludique et mémorable de s’entraîner !

Les choses à éviter dans l’apprentissage d’une langue étrangère

Forcer votre enfant à parler ou vous répondre dans une langue étrangère ne sert à rien. Il est peut-être fatigué, veut peut-être parler comme tous ses copains (dans une seule et même langue ; bref, mille et une raisons expliquent ce rejet éphémère. Présentez-lui plutôt le bilinguisme comme une chance unique, un don qu’il doit exploiter !

Évitez également de vous moquer si votre enfant fait une erreur de grammaire ou invente un mot ! Chacun son rythme. Répétez plutôt la phrase sans insister sur l’erreur.

Apprenez toujours dans la bonne humeur sans lui mettre trop la pression : attention au risque de rejet ! Trouvez des techniques ludiques pour s’entraîner (citer les couleurs qu’il voit autour de lui, comptez les voitures rouges, dire le plus de mots possibles avec la lettre A…) et adoptez un état d’esprit positif !

 

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

2

Laisser un commentaire

  1. pro

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter