Les éclipses solaires et leurs mystères

Cet automne, on pourra observer une éclipse de soleil partielle en Europe. Ce sera le 25 octobre 2022. Voilà une bonne raison de s’intéresser de plus près aux éclipses solaires et de découvrir quelques anecdotes amusantes reliées à un phénomène qui inquiéta beaucoup les êtres humains avant qu’ils ne trouvent une explication rassurante. On vous dit tout sur les éclipses et leurs mystères !

Âge

Pour tous

Proposé par la Team Mapiwee
10

Qu’est-ce qu’une éclipse solaire ?

Pour comprendre le phénomène des éclipses de soleil, il faut rappeler que la Terre tourne autour du Soleil, et la Lune autour de la Terre. Une éclipse solaire se produit lorsqu’il y a un alignement des 3 astres : Soleil, Lune et Terre. La Lune étant placée entre le Soleil et la Terre, elle masque sa lumière pendant quelques instants, créant une impression de nuit en plein jour. A partir de là, se pose immédiatement une autre question : comment la Lune peut parvenir à masquer le Soleil alors qu’elle est 400 fois plus petite que lui ? Simplement parce que le Soleil étant 400 fois plus éloigné de la Terre que la Lune, les deux astres nous semblent de même taille ! Le phénomène des éclipses résulte donc d’une série de hasards extraordinaires, ce qui le rend encore plus exceptionnel aux yeux des petits et des grands!

Des éclipses solaires terrifiantes

Avant que l’on ne trouve une explication simple d’une éclipse solaire, ce phénomène a été perçu, dans presque toutes les cultures, comme un mauvais présage. On a même prétendu que certains événements historiques dramatiques avaient été annoncés par des éclipses. On sait à présent que ces prétendues éclipses n’ont jamais eu lieu ! Nos ancêtres aimaient sans doute se faire peur, mais ils avaient quand même quelques excuses, car tant que l’on a placé la Terre au centre de l’Univers, il était impossible d’expliquer de façon rationnelle le phénomène des éclipses.

Il a fallu attendre la théorie de l’héliocentrisme de Nicolas Copernic au XVIe siècle, plaçant le Soleil au centre de l’univers, pour comprendre le mystère des éclipses. L’astronome allemand Johannes Kepler est le premier à expliquer le phénomène de façon satisfaisante, dans son traité d’Astronomie optique (1604). Il établit également un calendrier prévisionnel. Fini donc, la peur des éclipses ! On sait maintenant comment elles se produisent et on peut même prévoir à quel moment.

Quelle est la fréquence des éclipses solaires ?

Les éclipses solaires sont rares, surtout lorsqu’elles sont totales ! En observer est donc toujours un événement marquant dans la vie d’une personne, un souvenir dont on se souvient toute sa vie. En France, la dernière éclipse totale de soleil remonte au 11 août 1999 ! soit un événement antédiluvien pour les enfants d’aujourd’hui ! Quand est la prochaine éclipse solaire ? Ils devront faire preuve de patience pour y assister, car il n’y aura pas de nouvelle éclipse totale de soleil en France avant le 3 septembre 2081, soit dans 59 ans !

Pour ceux qui ne pensent pas être disponibles à cette date, la solution est d’aller observer des éclipses ailleurs. C’est ce que font les chasseurs d’éclipses, des astronomes qui ne vivent que pour assister à ces moments magiques qui ne durent qu’une ou deux minutes ! Le 25 octobre 2022, l’éclipse partielle de soleil sera observable en Europe et au Moyen-Orient, ainsi que dans l’ouest de l’Asie, en Afrique du Nord et au Groenland. Une fois de plus, les chasseurs d’éclipses seront au rendez-vous pour assister à l’événement.

Mais qu’est-ce qui fait courir les chasseurs d’éclipses ?

Il faut attendre 370 ans en moyenne pour qu’une éclipse totale de soleil se reproduise en un même endroit, soit une éternité à l’échelle humaine. Mais, on peut se consoler en sachant qu’une éclipse est observable en un point ou un autre de la Terre tous les 16 mois en moyenne, un laps de temps suffisamment court pour vivre plusieurs événements de ce type dans une vie. Pour les chasseurs d’éclipses, il s’agit de rendez-vous à ne manquer pour rien au monde. Que ce soit une éclipse de soleil ou de lune, totale ou partielle, ils n’hésitent pas à parcourir la planète pour pouvoir la suivre en direct.

Depuis le 7 mars 1970, Fred Espenak, un astrophysicien américain, surnommé Mr. Eclipse, a assisté à une vingtaine de ces phénomènes. Pas mal ! mais son compatriote, l’astronome Donald Liebenberg, aujourd’hui âgé de 90 ans, a fait mieux en assistant à 27 éclipses depuis 1954 ! Mieux encore, il détient le record de la plus longue éclipse jamais observée. Le 30 juin 1974, l’astronome, accompagné de quelques autres scientifiques (dont certains issus de l’Observatoire de Paris), monte à bord de l’avion supersonique Concorde, pour suivre la trajectoire d’une éclipse solaire totale pendant 74 minutes ! Un record difficile à égaler !

Quels sont les dangers d’une éclipse solaire ?

Pas question d’observer une éclipse solaire sans être équipé d’une paire de lunettes spéciale. L’observation à l’œil nu expose à un risque de brûlure de la rétine pouvant entraîner la cécité. Pourquoi faut-il se protéger les yeux des rayons du soleil lors d’une éclipse alors qu’on ne le fait pas dans le quotidien ? Que ce soit dans le quotidien ou pendant une éclipse, regarder le soleil en face entraîne toujours un risque de brûlure. Seulement, personne ne regarde le soleil en face ! Lors d’une éclipse, ce geste de prévention inné est oublié, et le regard est naturellement attiré vers le soleil. Bien que celui-ci soit occulté, le risque pour les yeux reste le même. Voilà pourquoi il est impératif de s’équiper d’une paire de lunettes spéciale.

Vous souvenez-vous de l’éclipse du 11 août 1999 ? Que faisiez-vous ce jour-là ? Racontez-nous !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter