Myopie : comment protéger les yeux de mon enfant ?

La myopie touche 42% des 12-18 ans et 20% des enfants de moins de 10 ans en Europe, selon l’Organisation mondiale de la santé. Chaque année, elle gagne du terrain. En 2050, une personne sur deux sera myope, un chiffre déjà atteint en Asie, où 87% des adolescents de 13 à 15 ans sont myopes.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
3

La myopie chez l’enfant

La myopie se caractérise par une vision floue de loin et nette de près. Même s’il s’agit d’un problème de vue bénin, pouvant être facilement corrigé par le port de lunettes ou de lentilles, la myopie reste une contrainte qu’il est préférable d’éviter quand cela est possible.

Pourquoi la myopie se développe autant dans notre société ?

Les spécialistes expliquent l’épidémie de myopie par une surutilisation de la vision de près. Les agriculteurs, qui passent beaucoup de temps à l’extérieur et exercent beaucoup leur vision de loin, sont rarement atteints de myopie. Les citadins sont au contraire beaucoup plus touchés par ce défaut visuel, parce qu’ils sollicitent beaucoup plus leur vision de près. Les enfants passent plus de temps à l’intérieur que ne le faisaient leurs parents et grands-parents, et c’est souvent du temps passé derrière un écran.

Quels impacts sur l’apprentissage de l’enfant ?

Si elle n’est pas détectée à temps, la myopie peut avoir un impact sur la réussite scolaire des enfants, car elle compliquera l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. La myopie augmente le risque de développer des pathologies oculaires à l’âge adulte. Le seul bénéfice que l’on peut trouver à être myope est d’être atteint par la presbytie plus tardivement que les autres. Il faut bien reconnaître que cela ne constitue qu’un faible avantage au vue des désagréments induits par une mauvaise vision de loin !

Ce trouble de la vue n’est pas une fatalité. En adoptant de bonnes habitudes, vous pouvez protéger votre enfant de la myopie, et, si elle est déjà installée, ralentir son développement.

Comment repérer la myopie chez l’enfant ?

La myopie est rarement présente dès la naissance. Elle apparaît le plus souvent pendant l’enfance, vers l’âge de 6 ans, ou plus tard, vers 12 ans, au moment de l’entrée dans l’adolescence. En dépistant la myopie dès son apparition, on peut la corriger et freiner son développement ; votre enfant pourra ainsi poursuivre sa scolarité dans de bonnes conditions. Il est conseillé de faire contrôler régulièrement la vue de votre enfant, mais certains signes peuvent vous alerter, comme le besoin de l’enfant de se rapprocher ou de plisser les yeux pour voir les objets éloignés, des fautes d’inattention ou un manque d’intérêt pour ce qui se passe en classe. Si vous avez un doute, parlez-en à un spécialiste.

Comment protéger les yeux de son enfant ?

Une bonne hygiène de vue passe par quelques habitudes simples à adopter. Veillez à ce que votre enfant ait un endroit bien éclairé pour faire ses devoirs et à ce qu’il ne soit pas trop près de son cahier, son livre ou son écran. Apprenez-lui à faire des pauses quand il a une activité de près (lecture, écriture, utilisation d’écran). Sur les écrans, le temps passe vite ! En limitant le temps passé sur les écrans, vous protégez les yeux de votre enfant : pas plus de 2 heures par jour et extinction des écrans au moins une heure avant d’aller dormir, car ils favorisent non seulement la myopie, mais ils produisent aussi de la lumière bleue, qui retarde l’endormissement et altère la qualité du sommeil. Apprenez à votre enfant à exercer sa vision de loin. Pour cela, il peut appliquer la règle des 20-20-2 : après 20 minutes d’activité de près, regarder au loin pendant 20 secondes (en regardant par la fenêtre par exemple), et passer 2 heures par jour à l’extérieur.

Passer du temps dehors pour protéger sa vue…

Un moyen simple de protéger votre enfant de la myopie est de l’inciter à passer plus de temps à l’extérieur: jouer dehors, vous accompagner pour faire des courses de proximité, partir en balade le week-end, laisser plus souvent la voiture au garage et préférer la marche pour aller à l’école ou à une activité extra-scolaire… L’idéal est d’accorder au moins 2 heures par jour aux activités extérieures. Elles sont par ailleurs excellentes pour éviter la sédentarité et la prise de poids, un autre problème fréquent chez les enfants. Passer davantage de temps dehors, cela nécessite de bousculer un peu ses habitudes, ce qui est toujours un peu compliqué, mais ensuite on se demande bien comment on a pu vivre autrement. Alors, un seul mot d’ordre : tous dehors pour profiter du grand air et vivre de nouvelles expériences !

Les écrans favorisent-ils davantage la myopie que la lecture ?

Les écrans sont souvent désignés comme responsables de l’épidémie de myopie qui se développe chez les enfants actuellement, parce qu’ils sollicitent la vision de près. Mais alors la lecture et l’écriture, qui sont aussi des activités sollicitant la vision de près, devraient tout autant favoriser la myopie. En effet, pratiquées à haute dose, elles la favorisent également, mais les enfants passent généralement beaucoup plus de temps derrière un écran qu’à lire et à écrire… De plus, la lecture et l’écriture sont plutôt réservées aux apprentissages, les écrans plutôt aux activités récréatives. Alors, ne serait-il pas préférable de privilégier le temps sollicitant la vision de près à la lecture et à l’écriture, ou à l’usage éducatif du numérique, et privilégier des activités sans écran pour les loisirs ? Qu’en pensez-vous ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter