Vacances 100% déconnexion : éloignez vos enfants des écrans

Les études prouvent que la surexposition aux écrans entraîne de nombreux troubles chez l’enfant. Des troubles de l’apprentissage du langage, de la concentration, du sommeil ou encore de l’intégration en société. Profitez des vacances pour éloigner les enfants des écrans. Objectif : déconnexion !

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
2

Les écrans : une alternative addictive à surveiller auprès des enfants

Les écrans sont certes une solution pratique et facile pour occuper les enfants lors d’un voyage en train ou en voiture mais ils ont, à terme, des conséquences sur le développement social et cognitif de l’enfant. Sur-stimulé, il n’a plus besoin de créer, penser ou imaginer par lui-même ; les images arrivent toutes seules. Saviez-vous que l’ennui est en fait une très bonne source de créativité ? L’enfant doit en effet acquérir, par lui-même, des compétences spatiales, créatives, narratives ou de mobilité avant de les avoir à portée de main sur les écrans. Serge Tisseron, spécialiste de la question, propose la règle des “3, 6, 9, 12” qui dit : pas de télévision avant 3 ans, pas de consoles de jeux avant 6 ans, pas d’Internet seul avant 9 ans, pas de réseaux sociaux avant 12 ans.

Une enfant est hypnotisée par la tablette qu'elle regarde

Astuces pour éloigner vos enfants des écrans

En vacances, c’est le moment idéal pour éloigner vos enfants des écrans. Plus disponibles, moins stressés et plus créatifs, vous avez tout le loisir de réfléchir, en famille, à des jeux et activités pour stimuler l’éveil et l’imagination de vos enfants. Une routine qui pourra se prolonger une fois à la maison.

  • Préparez-les aux nouvelles règles 

Il est d’ailleurs judicieux de prendre les vacances comme terrain d’expérimentation de vos nouvelles règles avec moins d’écrans, car vous aurez davantage l’occasion d’être stimulés par d’autres choses ! Préparez vos enfants à cette déconnexion deux semaines avant les vacances. Ne présentez pas l’exercice comme quelque chose de rébarbatif mais une expérience positive “durant ces vacances, je vous propose que nous fassions plein de choses en famille pour nous amuser ensemble et loin des écrans. D’accord ?” ou encore “qu’est-ce vous aimeriez faire pendant ces vacances ?”.

  • Les occuper autrement pendant le trajet 

Durant le trajet et quand ils ne dorment pas, les enfants s’agacent facilement et perdent patience. Pour les occuper, il est intéressant de trouver des jeux auxquels toute la famille peut participer. Blind Test pour les plus grands, chansons à tout âge, devinettes et autres “comptez le plus de voitures rouges possible”. En train, sortez vos crayons de couleur pour une activité sensorielle ludique et créative ou encore un jeu de cartes à faire avec les plus grands. Pour quelques idées de jeux, lisez notre article

  • Se déconnecter soi-même

Et oui, la clé de la déconnexion est aussi de montrer l’exemple (et c’est peut-être le plus difficile). Passez un pacte avec vos enfants en leur proposant de se “déconnecter en famille” durant les vacances (et après si possible). Choisissez une durée précise d’exposition aux écrans durant la semaine de vacances (exemple : deux heures dans la semaine maximum).

Profitez-en pour créer des souvenirs en famille, en extérieur de préférence pour faire le plein de vitamine D !

  • Se reconnecter à la nature

Le temps des vacances est celui des grandes et belles découvertes : balades en forêt, sorties sur la plage, parcours éducatifs et ludiques en extérieur, pique-niques ou jeux de société sont autant d’activités qui animeront vos vacances en famille loin des écrans ! Il est important de pouvoir reconnecter les enfants à la nature qui les entourent : jouer à trouver des noms de fleurs ou de plantes, créez des bouquets pour décorer l’intérieur, découvrez des animaux ou insectes (pourquoi ne pas visiter une ferme avec vos petits ?) etc.

Et si écran il y a, le contrôle est au cœur de tout !

L’idée est de ne pas laisser un enfant seul derrière un écran : il vivra l’expérience différemment avec un parent à ses côtés qui lui explique ce qu’il voit. Pour plus de sécurité sur internet, vous pouvez aussi décider de mettre en place des moteurs de recherche adaptés aux enfants comme Kidoz pour les moins de 7 ans, WebJunior pour les 7-10 ans ; Qwant Junior pour les 6-12 ans ou encore Xooloo, Wikimini pour les 10-13 ans.

Malgré tout, il est important de se rappeler que les écrans font partie intégrante de notre vie et de celle de nos enfants ! Les exclure des écrans peut aussi les faire se sentir “marginalisés” et différents de leurs parents qui eux ont des smartphones et des tablettes numériques. Il sera alors conseillé d’encadrer cette exposition pour éviter de tomber dans une addiction néfaste à long terme ! Pour un maximum de bénéfices, essayez de transposer cette parenthèse “Digital Detox” à la vie réelle, une fois rentrés à la maison !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter