5 jeux pour la cour de récréation

La récré est le moment tant attendu des enfants pour s’amuser entre copains ! De plus, les jeux de cour de récréation répondent au besoin d’activité physique nécessaire au bon développement psychomoteur des enfants. En effet, dès que la sonnerie retentis dans l’école, les enfants se lancent dans la cour et profitent de la récréation pour se dépenser. Nous vous proposons cinq jeux indémodables.

Âge

Pour tous

Pour qui
2 et +
Proposé par la Team Mapiwee
4

Top 5 des jeux de cour de récréation pour s’amuser à l’école

  1. Chat perché, jeu du loup ou touche-touche

Ce jeu est sans doute le plus naturel et le plus simple.

Un ou plusieurs enfants sont le loup, le chat ou le chasseur et les autres doivent éviter de se faire toucher car sinon ce sont eux qui deviennent les “méchants” qui attrapent les autres.

Un endroit peut être la « maison magique » qui permet d’être « protégé » et de ne rien risquer. Évidemment, le ou les loups rodent aux alentours de la maison magique et il est tentant de s’en écarter un tout petit peu pour voir si le loup arrive à nous toucher…

Une version se fait avec un bandeau sur les yeux, c’est le célèbre Colin-Maillard !

C’est un des jeux de récréation qui ne se démode jamais ! Ce jeu ressemblant sensiblement au jeu du loup se joue à plusieurs. Une dizaine d’enfants s’attroupent autour d’un joueur appelé « chasseur » à qui on a bandé les yeux. Le joueur aveuglé va tenter de reconnaître l’identité de ses partenaires de jeu en se servant uniquement de ses mains. Un joueur touché doit s’immobiliser. Si le chasseur reconnaît le joueur qu’il a pu toucher, il lui passera le bandeau pour que celui-ci devienne le nouveau chasseur. Les courses sont à nouveau permises et le jeu continue.

Ce jeu fut aussi très prisé par les jeunes filles à une époque et les garçons tentaient alors de se faire attraper par la jeune fille à qui ils envisageaient de conter fleurette.

Pour la sécurité des enfants, il faut veiller à ce que l’espace de jeu soit dépourvu d’obstacles et délimité. Le jeu du Colin-Maillard se joue idéalement en extérieur et reste amusant si on est plus de 4 joueurs. Il nécessite très peu de matériel puisqu’un foulard ou un bandana suffit.

  1. Le jeu de l’élastique

Le jeu de l’élastique est un jeu très prisé dans les cours de récré dans les années 80-90 ! Pour y jouer, il faut être idéalement trois et avoir un élastique d’environ 3m. Le jeu consiste à sauter entre l’élastique sans le toucher ou dessus. Comment jouer ? Deux enfants se tiennent l’un en face de l’autre avec l’élastique tendu au niveau des chevilles. Le troisième enfant se place au centre de l’élastique. Il devra réaliser des figures en sautant, plus ou moins compliquées, pour passer les étapes. A chaque étape, l’élastique monte (cheville, mollet, genou, hanches…) pour complexifier les sauts. Si l’enfant ne réussit pas une figure, il perd et change de place avec un autre enfant.

  1. Le cadavre exquis dessiné

Ce jeu traditionnel anime encore les cours de récréation. Munis d’une feuille de format A4 et d’un stylo chacun, les enfants se mettent en cercle et désignent celui qui va commencer la partie. Ce joueur prend la feuille et d’un côté dessine une tête de bonhomme. Quand il aura terminé, il va plier la feuille de manière à cacher son dessin. Le joueur suivant prendra les repères laissés par le précédent et dessinera un tronc. Il fera de même, et les joueurs continueront ainsi jusqu’à ce que le dessin de bonhomme soit terminé. A la fin de la partie de ce jeu de récréation sans contact, c’est le rire garanti puisqu’un des joueurs va déplier la feuille et dévoiler l’aspect final du bonhomme.

  1. La marelle

La marelle est un des jeux de cour de récréation les plus courants depuis des décennies. Elle se joue à plusieurs sur un dessin marqué au sol avec des grosses craies de trottoir. La « terre » est marquée au début du parcours, suivie d’une alternance de deux cases et d’une case jusqu’à un but final nommé « ciel ». Le jeu consiste à lancer un palet et commencer à sauter dans les cases jusqu’à la fin du parcours puis à revenir à la case « terre » sans écraser les bords ni tomber.

  1. 1, 2, 3 soleil

Rien que l’expression « 1, 2, 3, soleil » nous ramène loin en arrière et rappelle le bruit des cours de récréation. La partie commence avec la désignation d’un joueur qui se mettra face au mur. A une vingtaine de mètres de lui, les autres joueurs s’alignent et attendent que le meneur crie « 1, 2, 3 soleil ». Les joueurs avancent alors vers lui. Au moment de dire « soleil », les joueurs s’immobilisent et celui face au mur se retourne pour tenter d’intercepter l’avancée des joueurs vers lui. Si un joueur bouge, il doit retourner au départ. Le premier arrivé au mur sans se faire avoir sera vainqueur.

Dis-nous en commentaire quel est le jeu préféré de votre enfant à l’école, et le vôtre !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter