La danse comme moyen d’expression pour les enfants

La danse est une expression scénique qui met le corps en mouvement pour transmettre un message. C’est un langage universel qui transmet des émotions tant sur le plan intellectuel que spirituel. Associée à la musique, elle servait dans les temps anciens à distraire la cour et amuser la galerie. Aujourd’hui, la danse est toujours un moyen de distraction mais est aussi utilisée pour l’éducation des enfants. En effet, la danse permet aux enfants de se développer et de s’exprimer plus librement.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
1

A l’occasion de la journée internationale de la danse (29 Avril), voici quelques bienfaits de la danse sur l’enfant.

L’histoire de la danse

Les mouvements qui composent la danse sont la chorégraphie. En effet, cet art a son propre vocabulaire, ses propres expressions et ses significations. Ce que l’esprit ne peut exprimer, la danse le fait. Du ballet classique, en passant par les danses traditionnelles, aux danses de couples, urbaines ou contemporaines, chaque style à son propre langage. Dans certaines tribus, elle était utilisée pour annoncer divers événements. Les guerriers montraient leur force en dansant, les femmes prouvaient leur amour et le peuple exprimait sa joie ou sa tristesse par la danse. Tout a un sens dans la danse, voilà pourquoi elle est utilisée comme système d’expression et de communication.

La danse dans le programme scolaire

Certains établissements inscrivent la danse dans leur programme scolaire. En effet, surtout dans les petites classes, elle est utilisée pour développer la motricité et apprendre les gestes du quotidien aux tous petits. C’est une modalité d’apprentissage particulièrement riche. Elle développe l’intelligence musicale, l’intelligence linguistique ainsi que la capacité à travailler avec les autres et à se fixer des objectifs. Jusqu’à 5 ans, un enfant retient plus les gestes que les mots. Les mouvements du corps les aideront ainsi à mémoriser la vie de tous les jours. Cela les permettra également de se développer psychologiquement et d’améliorer leur performance sensorielle. Un exemple de message corporel que les enfants comprennent : l’index pointé sur la bouche, signifie le silence ; ou encore les mains appuyées sur un visage incliné signifie dormir. D’autres études ont d’ailleurs démontré que les enfants qui s’initient tôt à la danse ont de très bonnes notes à l’école.

La danse comme canalisateur d’énergie

Un enfant timide pourra mieux s’exprimer grâce à la danse. Le manque d’assurance sera comblé par des gestuelles qui auront été étudiées au préalable. De même qu’un enfant hyperactif pourra contrôler son agitation incessante en s’exprimant avec des mouvements corporels. Car comme mentionné plus haut, les mouvements du corps ont leurs langages propres (expressions, vocabulaire, conjugaison). La danse aide beaucoup dans l’épanouissement des enfants. C’est plus une distraction pour eux et ils n’en connaissent pas encore les sens cachés. Il faut profiter de cette bonne innocence pour leurs transmettre les bons messages. Car la danse joue un rôle important dans le développement personnel. Elle aide à regagner confiance en soi tout en préservant la condition physique.

Les différents types de danse pour les enfants

L’initiation à la danse commence dès le plus jeune âge. Que votre enfant soit une fille ou un garçon, vous trouverez ci-dessous une sélection de 3 types de danses qui pourraient l’aider à s’aimer et à s’adapter à la société.

  • La danse classique

La danse classique est destinée aux enfants à partir de 7 ans. Au-delà des mouvements gracieux à exécuter, c’est vraiment un sport complet. Les bras et les jambes seront très sollicités. La danse classique renforce la tonicité et elle est excellente pour la souplesse. L’enfant apprend également à avoir une bonne respiration.

Côté intellectuel, la culture musicale sera enrichie.

  • Le modern jazz

C’est l’expression de l’émotion et d’une liberté de mouvement. Les rythmes sont variés car tantôt lents, tantôt dynamiques. La tonicité et la souplesse seront également à l’honneur L’enfant pourra apprendre à éveiller ses sens et connaître son corps dans son environnement. Cette discipline convient aux enfants dès 4 ans.

  • Le breakdance

Le breakdance est inspiré de la danse de rue. Plus qu’une danse, c’est une vraie discipline physique qui aide à renforcer la musculature et l’équilibre. Il est adapté aux enfants qui ont de l’énergie à revendre.

A titre d’information, le breakdance sera inscrit dans le programme des jeux olympiques de 2024. Si vous découvrez un talent caché de votre enfant, inscrivez-le, on ne sait jamais !

La danse comme thérapie

La danse est aussi une excellente alternative pour les enfants souffrants de troubles comportementaux. Les spécialistes et les formateurs ont d’ailleurs créé des programmes sur mesure pour apprendre à ces enfants à canaliser leur énergie et à gérer leurs crises d’angoisses. En effet, des études ont montré que la danse pouvait servir de thérapie car en plus d’être apaisante, elle aide énormément les enfants à retrouver confiance en eux et à gagner en indépendance pour leur vie future.

Pour conclure, la danse est plus qu’un art, c’est un des meilleurs modes de communication gestuel pour exprimer ce que l’on ressent. Il est universel et tout le monde peut le comprendre.

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter