L’animal de compagnie : du bonheur et… des responsabilités

Dis maman, quand est-ce qu’on a un chien ? Si votre enfant ne vous a pas encore posé la question, il le fera certainement un jour ou l’autre. Inutile de faire semblant de ne pas avoir compris ; de toute façon, il n’oubliera pas de vous reposer la question. C’est peut-être le moment d’envisager l’adoption d’un animal de compagnie. Oui, mais lequel choisir ? Qu’est-ce que ça implique d’avoir un animal à la maison ? Quels sont bienfaits pour votre bambin ?

Âge

Pour tous

Proposé par la Team Mapiwee
3

Choisir d’adopter un animal de compagnie à la maison

Quels sont les bienfaits des animaux pour les enfants ?

Vous n’aviez pas encore envisagé d’avoir un animal à la maison, mais votre enfant semble en avoir décidé autrement. Consolez-vous en vous disant que même si un animal impose des contraintes, il apporte aussi un lot de joies et de bienfaits à votre enfant. Si votre bambin est encore petit, un chat ou un chien, ou même un lapin, aura un effet stimulant sur sa motricité. Quand il sera un peu plus grand, l’animal deviendra un compagnon de jeu avec lequel il pourra courir et se dépenser. Même s’il ne peut pas prendre complètement en charge l’animal, vous pourrez lui confier quelques tâches simples, adaptées à son âge, (le nourrir, lui donner à boire, le brosser, le sortir…), ce qui sera un moyen de le responsabiliser et de le valoriser.

L’animal de compagnie a un effet calmant et apaisant sur les enfants. Il est un confident, qui console mieux que quiconque des petits chagrins et avec lequel l’enfant peut partager tous ses bonheurs. Il n’est pas rare de voir un enfant chuchoter des secrets à l’oreille de son animal. Il trouve en lui un être compréhensif et toujours disponible, simple et facile à comprendre, en tout cas bien plus que ne le sont les adultes, si complexes à appréhender pour un enfant.

A partir de quel âge un enfant peut s’occuper d’un animal ?

Pour avoir le droit de partager la vie de Filou ou Chipie, votre bambin est prêt à vous promettre monts et merveilles… C’est OK ! Il gérera tout comme un grand ! Oui, vous avez bien entendu, c’est votre enfant qui sortira Filou dans la nuit froide et pluvieuse de novembre, qui changera la litière de Chipie et nettoiera son vomi sur le tapis du salon. Pour tout cela, vous pouvez compter sur lui ! Enfin presque…, car, en réalité, un enfant ne peut pas prendre en charge un animal avant l’âge de 9 ou 10 ans, et encore pas entièrement. C’est un aspect important à prendre en compte avant d’adopter un animal : il représente une charge de travail supplémentaire que vous devrez assumer pendant plusieurs années.

Avoir un animal de compagnie est un engagement sur le long terme. Comme les êtres humains, l’espérance de vie des chiens et des chats progresse. Elle est de 10 à 12 ans en moyenne pour un chien et de 15 ans pour un chat. Si vous souhaitez un engagement moins long, voyez du côté des NAC (nouveaux animaux de compagnie). Les lapins vivent entre 7 et 10 ans, les furets de 5 à 9 ans, les cochons d’Inde de 4 à 8 ans, les hamsters seulement 2 à 3 ans et le modeste poisson rouge vit de 5 à 10 ans. Mais, certains animaux ont des longévités records : les tortues terrestres et les perroquets dépassent les 70 ans, soit une espérance de vie qui atteint presque celle d’un être humain. Avec eux, l’engagement est maximum !

Bien évaluer l’investissement personnel et financier

Un animal demande un investissement personnel important, du temps pour s’occuper de lui. Certains animaux ne supportent pas la solitude, et ne sont donc pas adaptés aux familles très souvent absentes de leur domicile. Il y aussi la question cruciale des vacances. Chaque année, les refuges voient un pic d’abandons au moment de l’été. Si vous adoptez un animal, assurez-vous que vous pourrez l’emmener avec vous en vacances, le confier à quelqu’un de votre entourage ou le mettre en pension pendant votre absence. Il faut aussi prendre en compte l’investissement financier, plus ou moins important selon les espèces. Entre l’achat de l’animal, son alimentation, les frais vétérinaires, les équipements, jouets et produits d’entretien, assurance, la note peut monter très vite. A vous de faire vos comptes pour éviter les mauvaises surprises.

Quel animal de compagnie choisir ?

Votre bambin a été suffisamment persuasif et vous avez bien évalué toutes les contraintes d’un animal de compagnie : comme un foyer sur deux en France, vous allez bientôt faire partie des familles qui ont un animal. Le plus souvent, il s’agit d’un chat ou d’un chien, qui représentent respectivement 14 millions et 8 millions d’animaux. Mais, rien ne vous empêche de choisir d’autres espèces : poissons, oiseaux, petits mammifères (lapin, furet, hamster, rat, cochon d’Inde), animaux de terrarium (reptile et tortue) ou, pourquoi pas, équidés (cheval, poney et âne).

Les préférences de votre enfant comptent, mais il faut aussi tenir compte de votre mode de vie, de votre emploi du temps, de l’espace dont vous disposez pour accueillir l’animal. Au sein d’une même espèce, les races offrent des caractéristiques et des besoins bien différents. Avant de choisir l’animal, intéressez-vous aux spécificités de chacune. L’animal est-il adapté à votre type d’habitat (maison, appartement), à l’endroit où vous vivez (ville, campagne) et à votre style de vie (nomade ou casanier) ?

Savoir renoncer à l’adoption quand c’est nécessaire

100 000 animaux de compagnie sont abandonnés chaque année en France, dont 60 000 en été. Il s’agit d’un record européen. C’est vrai qu’ils sont adorables ces bébés animaux, et qu’il est bien difficile de leur résister. Pour éviter les achats d’impulsion, la vente de chiens et chats sera interdite dans les animaleries, à compter du 1er janvier 2024. Si votre enfant insiste pour avoir un chien ou un chat, ou un autre animal, et que vous ne pouvez pas en assumer la charge, expliquez-lui pourquoi. Il vaut mieux savoir renoncer maintenant, plutôt que de devoir abandonner l’animal un peu plus tard.

Avez-vous déjà un animal de compagnie ou envisagez-vous d’en adopter un ? Lequel ? Pourquoi avoir choisi cette espèce plutôt qu’une autre ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter