Profiter des vacances d’été sans perdre le rythme de l’année scolaire

Les jours sont longs, le soleil brille, les vacances d’été ne sont plus très loin. Votre enfant fait déjà mille projets pour ces semaines de vacances tant attendues. Toute l’année votre bambin est habitué à une vie bien rythmée avec des horaires réguliers. Pendant les vacances scolaires, il est souvent bien difficile de maintenir ce bel équilibre. Mapiwee vous donne quelques pistes pour que votre enfant profite de ses vacances d’été tout en essayant de conserver le rythme de l’année scolaire.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
3

En vacances, le rythme de l’enfant change

Pendant la longue pause estivale, les enfants changent leurs habitudes, participent aux activités de la famille, vivent plus ou moins selon le rythme des adultes. Soirées qui s’éternisent, sorties tardives en ville ou à la plage, fête foraine, feu d’artifice, concerts…, qu’il est bon de profiter de la douceur des belles soirées d’été ! Le lendemain, la grasse matinée viendra combler la fatigue et le manque de sommeil. Les petites incartades alimentaires sont aussi plus nombreuses. Les repas sont pris à des heures irrégulières et moins équilibrés. On grignote, on mange sur le pouce, les adultes se réunissent pour prendre l’apéritif ou partager un repas autour d’un barbecue. Il flotte dans l’air comme un vent de liberté ! Après tout, c’est bien normal de décompresser un peu !

Quel est le rythme idéal pendant les vacances scolaires ?

Même si ces nouveaux rythmes de vie semblent tout à fait satisfaire votre enfant, il serait dommage qu’ils viennent compromettre le magnifique équilibre que vous aviez réussi à mettre en place pendant l’année scolaire. Garder le même rythme toute l’année serait certainement plus profitable, même si ce n’est pas toujours facile à mettre en pratique. Se coucher et se lever tôt permettra à votre enfant de bien se reposer tout en profitant d’une grande journée, qui pourrait être consacrée à la découverte de nouvelles activités, auxquelles il n’a pas accès pendant l’année scolaire. L’idée est toujours la même, le stimuler, éveiller sa curiosité, et peut-être même révéler un talent qui sommeille en lui, ou un penchant naturel pour une discipline qu’il n’a encore jamais pratiquée : sport, activité manuelle ou artistique…, il y a tant de choses passionnantes à découvrir pour votre enfant !

Quel programme ! N’est-ce pas ? Pour y parvenir, ce n’est pas si compliqué. Il faut juste trouver le bon équilibre, celui qui permet de faire plaisir à votre enfant sans remettre en question tous les efforts accomplis pendant l’année scolaire. Si vous sortez un peu des clous de temps en temps, en l’entrainant dans des sorties tardives, ou lui permettez de veiller tard le soir en partageant vos soirées entre amis, ce n’est pas si grave. Pour contrebalancer ces petites incartades, essayez de préserver quelques soirées à la maison, plus calmes, consacrées à des activités en famille. Ce sera un moyen pour votre enfant de se ressourcer et de conserver un bon équilibre !

Les vacances d’été, c’est aussi pour se reposer

Les vacances permettent aussi à votre enfant de faire des pauses, pour recharger ses batteries et être en pleine forme à la rentrée. S’il est fatigué, laissez-le se reposer. Il y a des moments où il a le droit de ne rien faire. Rêver un peu, laisser aller son imagination en observant le vol d’un insecte ou en humant l’odeur de l’herbe fraîchement coupée, c’est faire quelque chose : charger son mental de nouvelles émotions. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour redécouvrir les bienfaits de la sieste ? Après le déjeuner, une petite pause réparatrice de 20 à 30 minutes permettra à votre petit loup de retrouver son calme, d’être en forme pour le reste de la journée et de mieux s’endormir le soir !

De bonnes habitudes alimentaires, même pendant les vacances d’été

Vous vous souvenez peut-être de la célèbre pub Ricoré, qui montre une famille heureuse prenant un petit-déjeuner sous le soleil. Même si la scène est un peu surjouée et qu’elle prête à sourire, l’idée, elle, n’est pas si mauvaise. Prendre un vrai petit-déjeuner avec votre enfant est un excellent moyen de bien démarrer la journée. D’ailleurs, pourquoi ne pas prolonger le plaisir en prenant tous les repas ensemble, et à des heures régulières ? L’objectif est d’éviter le plus possible les grignotages et les repas pris sur le pouce à n’importe quelle heure… S’il a faim, un petit goûter reconstituant dans l’après-midi n’est pas interdit. Il dînera ainsi plus léger et s’endormira plus facilement.

Des moments de convivialité en famille

Et si vous profitiez des vacances d’été pour prendre le temps de discuter avec votre enfant, savoir ce qu’il aime vraiment, quelles sont ses envies, résoudre les petits problèmes qui restent en suspens ? Sujets du quotidien ou grandes questions existentielles, tout est intéressant à aborder. Retrouver le bonheur des soirées en famille et des jeux de société ne l’est pas moins. Jeux de cartes (Rami, 7 familles, Milles Bornes, Uno…), jeux de plateaux (petits chevaux, dames, échecs, loto…), ou classique Monopoly, jeux d’hier et d’aujourd’hui, ils rencontrent toujours le même succès auprès des enfants ! Les vacances, c’est aussi le temps des balades. En ville ou dans la nature, peu importe le lieu, tout est passionnant quand on prend le temps d’observer. Découverte des richesses naturelles (éléments, plantes, animaux, minéraux…) ou humaines (constructions, infrastructures, architectures…), vos vacances d’été en famille vont être d’une richesse exceptionnelle !

Préparer la rentrée des classes

Les vacances passent forcément trop vite. Le moment de préparer la rentrée des classes s’annonce déjà. Si votre enfant a conservé son rythme habituel, tout devrait bien se passer. Si ça n’a pas toujours été le cas, et pour éviter une remise en route difficile, il est conseillé de préparer son retour à l’école quinze jours avant la fin des vacances. Entre 6 et 12 ans, les enfants ont besoin de 9 à 11 heures de sommeil pour bien récupérer. S’il y a eu un peu de relâchement pendant les vacances, votre bambin va devoir se réhabituer à se lever et à se coucher tôt pour atteindre cet objectif. Préparez-le en douceur, étape par étape, en gagnant quelques minutes chaque matin et chaque soir, jusqu’à retrouver les horaires de lever et de coucher habituels. N’oubliez pas de réinstaller les petites routines du soir et du matin, si vous les aviez mises en pause durant l’été.

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de transformer votre maison en camp d’entraînement militaire, car les vacances d’été, c’est aussi prendre les choses avec un peu plus de légèreté que d’habitude ! Il suffit parfois d’introduire un peu de souplesse dans les horaires et les routines pour y parvenir. Les vacances, c’est le temps de la liberté, pour vous et votre enfant, une période pendant laquelle vous pouvez lui autoriser quelques écarts, sans que cela remette en question tous les efforts accomplis pendant le reste de l’année. Allez, courage, vous allez y arriver !  Comme d’habitude !

Au fait, comment organisez-vous les vacances d’été avec vos bambins ? Quel parent êtes-vous ? Plutôt strict ou plutôt cool ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter