Quelles méthodes pour apprendre à lire ?

Votre bambin va bientôt commencer l’apprentissage de la lecture, et vous avez entendu parler de différentes méthodes. Méthode syllabique, globale ou mixte ? Quelles sont les différences ? A ces 3 méthodes principales s’ajoutent d’autres techniques, qui peuvent être utilisées en complément, à l’école comme à la maison. Quelle est la meilleure méthode pour apprendre à lire ? Voici quelques précisions pour parfaire vos connaissances.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par La Team Mapiwee
4

Les techniques pour apprendre à lire

Qu’est-ce que la méthode syllabique ?

Parmi les trois grandes méthodes d’apprentissage de la lecture utilisées à l’école, la méthode syllabique est la plus ancienne et la plus populaire. Il y a d’ailleurs de grandes chances pour que vous ayez appris à lire avec elle. Elle consiste à apprendre à lire en partant des syllabes, pour aller aux mots jusqu’à la formation des phrases. C’est une méthode qui a fait ses preuves ; elle a permis à des générations d’enfants d’apprendre à lire. Elle est bien adaptée aux spécificités et difficultés du français, mais on lui reproche de ne pas favoriser suffisamment la compréhension du texte.

Qu’est-ce que la méthode globale ?

Avec la méthode globale, l’élève suit un parcours inverse à celui de la méthode syllabique. Il commence par découvrir la phrase dans son ensemble, avant de découvrir les mots et les syllabes. Ce procédé offre l’avantage d’améliorer la compréhension du texte, mais serait à l’origine des difficultés d’apprentissage de certains élèves. Expérimentée dans les années 70 et 80, et finalement assez peu utilisée, la méthode globale, jugée peu performante, a été abandonnée pour laisser place à la méthode mixte.

Quelles sont les spécificités de la méthode mixte ou semi-globale ?

L’apprentissage de la lecture est beaucoup moins figé que les cadres stricts des méthodes syllabique et globale. Les enfants développent souvent des stratégies personnelles pour apprendre à lire ; ils composent spontanément avec les deux systèmes, syllabique et global, en allant de l’un à l’autre. La méthode mixte est la technique utilisée actuellement pour apprendre à lire à l’école. Elle combine les avantages des deux autres modes d’apprentissage. Il existe une petite différence entre les méthodes mixte et semi-globale. La méthode mixte travaille les approches globale et syllabique en même temps, tandis la méthode semi-globale implique un apprentissage global dans un premier temps, puis syllabique dans un second temps.

Les autres méthodes pour apprendre à lire

La méthode Montessori

Plus d’un siècle après les premières expérimentations de Maria Montessori, sa pédagogie paraît toujours à l’avant-garde. Plus que jamais, elle suscite l’intérêt de nombreux parents et enseignants. La médecin et pédagogue italienne propose un apprentissage de la lecture original, qui se démarque des méthodes syllabique et globale. Il repose sur l’utilisation de plusieurs sens : la vue, le toucher et l’ouïe. L’enfant apprend d’abord à reconnaître les sons, puis les lettres et leurs formes.

Comme toujours dans la pédagogie Montessori, le bambin dispose d’un matériel spécifique : des blocs géométriques pour se familiariser avec les formes des lettres, ainsi qu’une boîte constituée de 26 cases regroupant plusieurs exemplaires de chaque lettre de l’alphabet. Le petit apprenti lecteur dispose également de lettres rugueuses, pour apprendre à tracer les lettres avec son doigt.

La méthode Boscher

La méthode Boscher repose sur l’apprentissage syllabique. Mise au point par un instituteur en 1906 et utilisée dans les écoles jusque dans les années 50, la Méthode Boscher ou la Journée des tout petits abordait l’apprentissage simultané de la lecture, de l’écriture et du calcul. Réédité et actualisé à plusieurs reprises, le manuel d’origine (aux illustrations délicieusement vintage) s’est enrichi de nouveaux volumes. La méthode Boscher s’adresse essentiellement aux parents qui souhaitent accompagner leur enfant dans son apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul, en complément de l’école.

La méthode Pilotis

La méthode Pilotis doit son nom aux pilotis qui soutiennent certaines maisons. Comme ces pilotis, la méthode permet à l’enfant d’acquérir des bases solides pour apprendre à lire. Elle repose sur le principe d’apprentissage syllabique. L’enfant commence par écouter la lecture de textes par son enseignant. Il travaille ensuite le vocabulaire, en associant des mots aux images et en apprenant à faire la distinction entre les sons des lettres et des syllabes.

La méthode Lecture Piano

Lecture Piano propose à l’élève une entrée progressive dans l’apprentissage de la lecture. La méthode doit son nom à l’utilisation de pianos miniatures en carton, dont les touches colorées sont associées aux lettres de l’alphabet. Les couleurs sont utilisées pour faciliter la mémorisation. La méthode Lecture Piano a d’abord été imaginée pour venir en aide aux élèves en difficulté, mais elle peut être utilisée sans problème par les autres enfants. Méthode bienveillante, elle prend en compte le rythme de chaque enfant et favorise l’estime de soi. L’objectif est de donner confiance à l’élève et de faire de son apprentissage un plaisir.

La méthode des Alphas

La méthode des Alphas est une méthode syllabique, créée il y a une vingtaine d’années par une enseignante suisse. Complète et progressive, elle place l’enfant au centre de ses apprentissages. La technique fait appel à la vue, à l’ouïe, au toucher, et aux émotions de l’enfant. Les Alphas sont des personnages qui représentent les lettres de l’alphabet. Ils sont les héros d’un récit plein de rebondissements. La technique d’apprentissage est clairement orientée vers le jeu.

Comment donner le goût de la lecture votre enfant ?

Quand votre enfant saura lire, continuez à lui lire des histoires. C’est un moment agréable à passer ensemble et un moyen de rattacher la lecture à un moment de plaisir. Les lecteurs adorent discuter entre eux de ce qu’ils lisent. Faites-le aussi avec votre bambin. En parlant avec votre enfant de ses lectures, vous l’aidez à améliorer son expression orale et vous pouvez vérifier sa compréhension des textes.

Votre bambin peut se retrouver dans les histoires qu’il lit, s’identifier aux personnages, faire le lien avec ses propres expériences. Ses lectures peuvent l’aider à trouver des solutions, surmonter des difficultés… Comme lui, les personnages sont joyeux, tristes, en colère, se disputent avec leur meilleur ami, ont une mauvaise note à l’école, font des projets pour leur anniversaire ou les vacances… Les livres nous racontent et nous aident à vivre, ceux destinés aux enfants aussi !

Pensez-vous qu’il est important d’entraîner les enfants à la lecture en dehors de l’école ? Quels moyens utilisez-vous pour cela ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter