Qu’est-ce que le Street Art ?

Le street art, ou art urbain, s’expose dans la rue. Ce mouvement artistique contemporain populaire et accessible plaît aux enfants. Mapiwee souhaite vous le faire découvrir.

Âge

6 - 8 ans

8 ans et +

Pour qui
Individuel
Proposé par La Team Mapiwee
0

Les débuts du street art aux Etats-Unis

On situe l’origine du street art aux Etats-Unis, à Philadelphie, avec Cornbread (Darryl McCray). Il appartient à la catégorie des « Writers », des artistes qui s’expriment en traçant des tags ou des graffitis. A la fin des années 1960, Cornbread était adolescent et il était amoureux d’une jeune fille. Comme il ne savait pas trop comment lui dire, il décida de taguer sa déclaration d’amour sur les murs de son école. C’est ce geste qui est à l’origine du développement du tag dans les villes.

Le street art : s’exprimer sur les murs

Le street art est un moyen d’expression pour les artistes urbains. En dessinant et en peignant des fresques murales dans la rue, ils souhaitent exprimer leur point de vue ou leurs revendications, émettre des critiques, exprimer leur révolte… Dans les années 1980, les galeries commencent à s’intéresser à eux. Jean-Michel Basquiat est l’un des premiers artistes de rue à être reconnu et à exposer dans les circuits officiels.

Les débuts du street art en France

Gérard Zlotykamien, dit Zloty, est considéré comme le pionnier du street art en France. Dans les années 60, il trace des silhouettes stylisés sur les murs du célèbre chantier des Halles, en plein cœur de Paris. Il évoque ainsi l’empreinte laissée par les victimes de la bombe atomique d’Hiroshima.

A la même époque, Ernest Pignon-Ernest (un virtuose du dessin) dénonce, lui aussi, les ravages provoqués par la bombe atomique. Il dessine des corps grandeur nature d’irradiés d’Hiroshima. A la même époque, à Paris et à New-York, Daniel Buren colle ses rayures bicolores dans des lieux publics.

Quels sont les artistes urbains les plus connus ?

La reconnaissance de l’art urbain comme un art à part entière donne une grande impulsion à ce mouvement. Des artistes de rue commencent alors à émerger un peu partout à travers le monde. En France, Blek le rat, Jérôme Mesnager ou Speedy Graphito figurent parmi les artistes de rue les plus célèbres.

En Grande-Bretagne, il est impossible de passer à côté de l’œuvre de Banksy, ou à côté de celle de Blu en Italie. Les artistes urbains d’aujourd’hui disposent d’une grande variété de techniques pour s’exprimer : la peinture, le pochoir, le dessin, la gravure, la photo, la vidéo, la sculpture, les installations, les performances, etc.

Où voir du street art en France ?

Le meilleur moyen de faire connaissance avec le street art est sûrement de consulter un livre qui lui est consacré. Certains d’entre eux sont réalisés spécialement pour les enfants. En se promenant dans les rues des grandes villes, il n’est pas si rare de croiser une fresque ou une installation.

Certaines municipalités font appel aux artistes urbains pour décorer les murs, parfois un peu tristes, des villes. C’est le cas de la municipalité de Strasbourg, qui a sollicité des artistes de rue pour décorer son mobilier urbain. Il existe même un site qui référence les œuvres visibles dans la ville. A Paris, l’ambiance bohème de certains quartiers favorise cette forme d’expression expression : la Butte aux Cailles (13e), le Marais (3e et 4e) et Montmartre (18e).

Le street art est-il autorisé par la loi ?

Le street art est en principe interdit, en France, et ailleurs. En France, les artistes de rue encourent une amende de 45 000€ et une peine de prison de 3 ans ! Paradoxalement, ils sont considérés comme des artistes à part entière. Ils exposent dans des galeries, sont invités dans des festivals, participent à des performances… Tout cela n’est pas très cohérent… Entre répression et mise à l’honneur, la place du street art reste encore à définir.

Quels sont les artistes de rue qui plaisent le plus aux enfants ?

Certains artistes urbains plaisent immédiatement aux enfants. Ils aiment généralement beaucoup Space Invader. Ses compositions réalisées à l’aide de petits morceaux de céramique ressemblent à des jeux de construction. Ils aiment aussi, Seth, un artiste de rue dont les dessins ne semblent avoir été créés que pour les enfants. Ces deux artistes urbains ont d’ailleurs été exposés à Paris au Musée en herbe (un musée imaginés pour les enfants, à partir de 3 ans).

Les enfants apprécient aussi le travail de Le Cyklop, un artiste qui réinterprète le mobilier urbain sur un mode ludique et naïf. Ces personnages dotés d’un seul œil symbolisent sa vision du monde. Ses sculptures sont visibles dans le monde entier. En particulier, à Paris, à Berlin et à New-York.

 

Pour un enfant, le street art peut s’apparenter à un dessin à la craie sur un trottoir ou dans la cour de l’école… Artistes en herbe, à vos craies ! Et n’hésitez pas à nous envoyer les photos de vos réalisations !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter