Comment aider un enfant qui a du mal à retenir ses leçons ?

Poèmes, dates, tables de multiplication…, il y a beaucoup de choses à apprendre par cœur à l’école.  “Avoir de la mémoire”, comme on dit, est un atout pour réussir, peut-être même plus important qu’un quotient intellectuel élevé. Mémoriser une leçon, mémoriser une poésie ne va pourtant pas toujours de soi. Comment aider votre enfant à retenir une poésie ou ses leçons ?

Pour qui
À 2
Proposé par La Team Mapiwee
1

Comment fonctionne la mémoire ?

En comprenant comment s’organise la mémoire, on comprend mieux la difficulté à retenir ses leçons pour un écolier. La mémoire n’est pas un bloc compact, dans lequel seraient stockées toutes les données. Elle est divisée en deux parties principales : la mémoire de travail (ou mémoire à court terme) et la mémoire à long terme.

Les informations contenues dans la mémoire de travail s’effacent après quelques dizaines de secondes seulement, si rien n’est mis en œuvre pour les conserver durablement. La mémoire de travail vous permet de retenir toute information permettant d’accomplir une tâche immédiatement (numéro de téléphone, ingrédients d’une recette de cuisine, etc.).

Autre caractéristique de cette mémoire : sa capacité limitée. La mémoire de travail d’un enfant de 2 ans ne peut contenir que 2 éléments, 5 éléments à 7 ans, 6 à 9 ans. Sa capacité définitive est atteinte à l’adolescence avec 7 éléments. La mémoire de travail est très sollicitée pendant la période d’apprentissage ; elle est essentielle pour acquérir les savoirs de base : lire, écrire, compter.

 

Astuces pour doper la mémoire de travail

La mémoire de travail est essentielle parce qu’elle est la porte d’entrée de la mémoire. Tout élément contenu dans la mémoire à long terme transite d’abord par la mémoire de travail. Il est possible d’accroître sa capacité en fractionnant les informations à mémoriser, et en les regroupant sous forme de listes. Vous pouvez entraîner votre enfant avec la liste de courses, en la divisant (mentalement) par types de produits (légumes, boissons, viandes, surgelés, etc.). Si cela ne suffit pas, vous pouvez encore fractionner, en créant des sous-catégories.

Vous avez sûrement pu constater qu’une suite de chiffres était difficile à retenir, mais quand on les regroupe par deux ou trois, cela devient beaucoup plus facile ! Ainsi, il est plus simple de retenir la suite 2-6-4-3-8-2 sous la forme 26-43-82, car cela fait 3 éléments au lieu de 6 ! En adoptant quelques astuces de ce type et en s’entraînant un peu, votre enfant pourra augmenter la capacité de sa mémoire de travail. C’est assez simple, et cela peut même être amusant !

 

Comment bien mémoriser ?

Mémoriser peut se résumer à faire passer des informations de la mémoire de travail vers la mémoire à long terme. Bien plus performante que la mémoire de travail, la mémoire à long terme permet un stockage des informations durable et illimité. La répétition est le procédé le plus classique pour fixer durablement des informations en mémoire. Vous pouvez encourager votre enfant à répéter sa leçon ou sa poésie, à voix haute ou mentalement. Comme il est toujours plus facile d’apprendre dans la joie que dans la contrainte, veillez toujours à ce que ce ne soit pas trop rébarbatif.

Si votre enfant a du mal à mémoriser une poésie ou une leçon, il peut la mettre en chanson, ou encore, sous formes d’images, en la dessinant. Il peut aussi inventer une histoire autour d’une leçon à mémoriser. Si l’histoire est amusante, c’est encore mieux ! S’il sèche un peu, vous pouvez l’entraîner à inventer des histoires en jouant au Story Cubes, un jeu composé de dés avec des symboles, servant de base à l’invention d’un récit.

 

Mémoriser en associant des idées : le mind mapping

On retient mieux en reliant des idées entre elles. C’est le principe de la carte mentale, ou mind mapping, une représentation visuelle d’un sujet. Sur une feuille de papier, on place le sujet de la leçon à retenir au centre. Autour de lui, on place les idées principales, elles-mêmes associées à des idées secondaires. Toutes ces idées sont reliées entre elles par des flèches. L’ensemble ressemble à un arbre avec de multiples branches, qu’on appelle une carte mentale.

 

Comment réaliser une carte mentale ?

Votre enfant peut réaliser sa carte mentale à l’aide de dessins, mots clés, symboles, formes géométriques, couleurs, signes de ponctuation (points d’exclamation, d’interrogation, astérisques, etc.). Il faut cependant éviter toute surcharge. Si la carte mentale devient trop dense, mieux vaut en réaliser plusieurs pour conserver un maximum de clarté. Ce système permet de hiérarchiser les informations et de faire des liens avec des connaissances déjà acquises. Il fait appel à différentes techniques de mémorisation : visualisation, regroupement d’informations, association d’idées et mise en place d’émotions positives.

Une fois réalisée, votre enfant doit donner un titre à sa carte mentale et la placer bien en vue, en l’affichant au-dessus de son bureau, par exemple. Il peut créer des cartes mentales autour de n’importe quel sujet. Vous pouvez l’entraîner, sous forme de jeu, en partant d’un sujet simple et plaisant, comme les vacances, son sport ou son activité favorite. Il lui sera ensuite facile d’exploiter cette technique pour les matières scolaires. Apprendre efficacement, ça s’apprend ; c’est juste une habitude à prendre !

 

Entraîner la mémoire de votre enfant

Vous pouvez entraîner la mémoire de votre enfant par des exercices amusants au quotidien. Par exemple, en lui faisant faire mentalement des additions et des soustractions simples. Autre exercice pour stimuler la mémoire de votre enfant : lui demander d’épeler un mot, ou bien, d’énumérer une suite de lettres ou de chiffres à l’envers. Vous pouvez aussi jouer ensemble au Memory, un jeu consistant à assembler des cartes par paires en faisant appel à sa mémoire. Et pourquoi pas en créer un en le dessinant ! Un bon exercice pour stimuler l’imagination de votre enfant ! C’est pas mal non plus !

 

Avez-vous déjà essayé une de ces techniques ? En connaissez-vous d’autres pour aider les bambins à bien mémoriser leurs leçons ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter