Comment apprendre la morale à votre enfant ?

La morale, ça paraît un peu austère, ça évoque souvent le passé, le temps des blouses, des bonnets d’âne et des coups de règle sur les doigts. Quel parent voudrait d’une telle école pour son enfant ? Et pourtant, la morale est essentielle à toute vie en société. Sans elle, elle ne pourrait exister. D’accord. Mais, au quotidien comment faire pour développer la morale de votre enfant avec bienveillance ?

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
1

Développer le sens moral de son enfant

L’importance de la morale dans la société

Dans une société, la morale, c’est la base, son fondement, un ensemble de règles issues des coutumes, des traditions, des valeurs et des idéaux humains, qui permettent de faire la distinction entre le bien et le mal. Même si la morale varie beaucoup selon les lieux et les époques, elle est essentielle pour vivre ensemble, aucun groupe social ne pouvant se développer sans valeurs communes, ni règles à respecter. Pour votre bambin, la morale est essentielle pour lui permettre de bien grandir et, plus tard, d’être heureux et de bien vivre dans la société.

Le développement moral des 0-5 ans

La morale n’a rien d’inné. Votre bambin l’acquiert par l’éducation et l’expérience. Avant 4 ans, vous pouvez déjà lui offrir un cadre, en lui apprenant à respecter des règles, et lui fixer des limites. A cet âge-là, votre enfant est autocentré sur ses besoins et ses envies ; ce sont eux qui guident ses actions. Il remarque aussi que certaines sont encouragées par ses parents et que d’autres sont interdites. Vous pouvez noter qu’avant d’agir, il se tourne vers vous pour chercher un geste approbateur, un sourire, une parole. C’est ainsi qu’il apprend ce qui est autorisé et ce qui est interdit, et, au-delà, ce qui est bien et mal. Planter son râteau dans l’œil de son petit copain de jeu, c’est mal, parce que vous lui interdisez. Prêter ses jouets à sa petite sœur, c’est bien, parce que vous le félicitez.

Au fur et à mesure qu’il grandit et que ses capacités intellectuelles se développent, il découvre peu à peu que ses actions ont un impact sur les personnes qui l’entourent et qu’il doit en tenir compte. Votre bébé égocentrique se transforme petit à petit en être social ! Malgré tout, ses capacités d’autocontrôle sont encore très limitées et ses rechutes égocentriques fréquentes. Il arrive encore souvent qu’il réponde à une simple pulsion pour satisfaire une envie immédiate. L’envie de jouer avec le nounours de sa petite sœur peut le pousser à lui arracher des mains. Et tant pis si elle pleure ! Bon, il y a encore un peu de travail, c’est entendu, mais votre bambin est très jeune et va beaucoup s’améliorer en grandissant !

Comment aider votre enfant à développer sa conscience morale ?

Une règle, c’est une règle. Conservez-là. Des principes moraux qui changeraient selon les circonstances seraient tout à fait incompréhensibles pour votre bambin. Si, au contraire, ils sont toujours les mêmes, il pourra mieux les intégrer. En lui expliquant pourquoi il doit respecter certaines règles, il sera beaucoup plus enclin à le faire. L’apprentissage de la morale doit être une démarche positive ; elle ne doit pas se construire uniquement sur des interdits. N’hésitez pas à féliciter votre enfant quand il fait quelque chose de bien. Il a un geste gentil à l’égard d’un autre enfant ? Il accepte de prêter un jouet à sa petite sœur ? Il progresse ! Ça mérite bien un encouragement, non ? N’oubliez pas non plus que certaines valeurs, comme le respect, la tolérance, la compassion, sont des notions abstraites pour votre enfant. Ce n’est qu’en expérimentant ces principes complexes, dans des situations réelles du quotidien, qu’il pourra mieux les comprendre et les adopter.

Le développement moral des 6-12 ans

En grandissant, votre enfant est soumis à des influences de plus en plus variées. L’entourage familial a toujours une grande importance, mais ses parents ne sont plus une référence absolue, un modèle unique sur lequel il peut calquer son comportement. Il subit d’autres influences, notamment celle de l’école, des copains de classe, et aussi de médias auxquels il accède parfois sans que vous le sachiez. Vous devez être attentif aux contenus qu’il lit ou qu’il regarde, aux personnes de son entourage qui peuvent remettre en question les principes moraux que vous lui avez enseignés. Essayez d’être attentifs au message délivré par les livres, bandes dessinées, films, dessins animés, qu’il lit ou regarde.

A partir de 7 ans, l’âge de raison chez l’enfant, votre bambin a développé suffisamment d’habiletés sociales pour ne plus agir uniquement en fonction de ses besoins mais aussi pour satisfaire ceux des autres. Il mesure de mieux en mieux les conséquences de ses actes et comprend ce qui est bien et mal. Cela ouvre tout un champ d’expériences nouvelles à mener avec lui. Vous pouvez discuter de morale ensemble à partir de situations réelles, de faits du quotidien, de sujets d’actualité, lui demander ce qu’il en pense. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Quelle alternative pourrais-tu proposer ?

Faire de la morale avec des fables et des contes

Les contes et les fables sont amusants et agréables à lire. Ils sont aussi un moyen d’apprendre la morale sans s’en rendre compte. A travers ces histoires simples, votre bambin peut s’identifier aux héros, comprendre ce qu’est la bienveillance, l’empathie, l’humilité, l’acceptation des différences, le partage, l’effort, la persévérance, etc. Traditionnels ou modernes, les contes pour enfant offrent toujours une double lecture, un sens caché, comme dans Le Vilain petit canard, un conte traditionnel d’Andersen, qui peut être un moyen d’aborder la question de l’exclusion et du racisme.

Les célèbres Fables de la Fontaine se terminent toujours par une morale. Dans Le loup et le chien, on apprend qu’il vaut mieux être pauvre et libre que riche et captif, Le corbeau et le renard aborde le thème de l’orgueil, Le lièvre et la tortue enseigne la valeur de l’effort et de la persévérance, Le lion et le moucheron enseigne au lecteur que rien n’est acquis d’avance et qu’il ne faut pas présumer de sa force. Amenez votre enfant à faire une lecture active de ces textes : quels sont les éléments positifs ? Comment se comportent les personnages ? Est-ce bien ou mal ? Toutes ces questions l’aideront à développer sa conscience morale.

Faites-vous souvent de la morale avec votre enfant ? Quels sont les moyens que vous employez ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter