Créer des moments de complicité mère-fils

Vous vous souvenez de cette joie que vous avez ressentie en apprenant que vous étiez enceinte d’un garçon ? Et si on vous disait que tout commence à ce moment précis : votre amour maternel inconditionnel et la relation que vous aurez avec lui plus tard. Cependant, lorsque votre fils ira à l’école et que vous cumulerez plusieurs activités, vous manquerez de temps avec votre fils. C’est là qu’intervient la nécessité de faire des activités mère-fils. En partageant des moments à 2, vous instaurerez et garderez cette interaction émotionnelle indispensable à votre bien-être mutuel.

3+

Âge

Pour tous

Pour qui
À 2
Proposé par la Team Mapiwee
3

Activités mère-fils : des moments privilégiés aux multiples bienfaits

Entre une mère et son fils il y a toujours une histoire d’amour inédite et privilégiée. En effet, une maman n’aime jamais trop son fils et les garçons traitent leur maman souvent comme une première amoureuse qui va recevoir un nombre incommensurable de câlins. Toutefois, pour ne pas tomber dans le piège du complexe d’Œdipe, il est important de mettre certaines limites, ce qui consiste à permettre à l’enfant dès son plus jeune âge d’être plus autonome grâce à ses propres expérimentations. Mais cela ne vous empêche pas d’organiser des activités communes pour vous retrouver et parfois guider un peu votre garçon dans son évolution. Lors de ces moments, le garçon sera tôt ou tard fier de partager des expériences et des moments d’apprentissage.

Idées d’activités à faire entre une maman et son fils

Pour vivre de vrais moments de partage avec son fils, une maman doit être capable d’identifier les activités qui le passionnent le plus et qui sont adaptées à son âge. Pour vous donner quelques idées concrètes, nous vous parlons ici d’activités qui ont un véritable succès quand elles sont pratiquées par une maman et son fils.

Activités pour un enfant de 1 à 3 ans

De 1 à 3 ans, le petit garçon commence peu à peu à être autonome et souhaite explorer son univers, et ce, sous le regard bienveillant de sa mère. Parmi les activités mère-fils envisageables à cet âge-là, vous avez le choix entre celles à faire à l’intérieur comme les jeux de construction en blocs de bois, les dessins, les contes à lire avant le coucher, l’éternel cache-cache, ou encore les différents jeux où vous allez trouver ensemble les mots qu’il faut pour chacun de ses besoins afin qu’il apprenne à s’exprimer correctement par des mots. Pour les activités en plein air, un jeune enfant qui sait déjà marcher appréciera les balades au parc où il pourra, sous le regard de sa maman mais aussi avec elle, courir sur l’herbe, sauter dans les flaques d’eau, visiter une ferme pour rencontrer poussins, chèvres et vaches, ou un zoo pour des animaux exotiques tels que la girafe ou l’éléphant qui sont déjà des personnages de son livre de contes.

Quelles activités mère-fils proposer pour un enfant de 3 à 9 ans ?

Dans cette tranche d’âge, le petit garçon est très actif et aime particulièrement les activités de découverte comme la chasse au trésor que vous allez pouvoir organiser chez vous, ou en plein air, qu’il s’agisse du jardin, d’une forêt, de bâtiments ou d’une plage. Parmi les trésors enfouis, utilisez les voiturettes, les figurines d’animaux et les petits bateaux pour que chaque trouvaille soit réellement une récompense. Pour les jeux de course et de poursuite, maman peut jouer le rôle d’un grand méchant loup qui tentera de l’attraper, mais qui n’y arrive pas toujours (Occasion rêvée de donner confiance au petit garçon en le laissant gagner et en vous montrant fatiguée de ne pas arriver à l’attraper tellement il court vite !). C’est aussi l’occasion par exemple de lui apprendre à confectionner un cerf-volant que vous allez faire voler ensemble ou un petit bateau. En hiver, les activités mères-fils incontournables si vous avez la chance de voir la neige sont la luge, la bataille de boules de neige, mais surtout le bonhomme de neige habillé par maman.

Pour les activités plus calmes, outre les jeux de société, la pâte à modeler est l’occasion rêvée de lui faire développer son imagination, sa créativité et de lui montrer ce que vous vous pouvez faire aussi dans cette activité qu’il ne relie pas au monde des adultes.

Si vous habitez dans un environnement qui le propose, l’emmener voir des spectacles, y compris au théâtre, ou dans certains musées très interactifs peut être une très bonne idée.

Comment divertir un jeune garçon de 9 à 12 ans ?

De 9 à 12 ans, votre enfant est dans sa phase de préadolescence où il va essentiellement s’intéresser aux jeux vidéo et à tout ce qu’il pourra faire sur sa tablette ou son ordinateur. Afin d’éviter qu’il ne soit tout le temps hypnotisé par les écrans, initiez-le à des activités manuelles. C’est la période à laquelle il va par exemple apprendre à travailler le bois et à manier avec sécurité une scie pour couper des planches, un marteau pour enfoncer des clous. Vous pourrez par exemple créer des bacs à fleurs pour le jardin ou le balcon. Il appréciera aussi le démontage des vieux appareils tels que le grille-pain et le téléphone pour comprendre son fonctionnement. Pour ne pas sortir de sa zone de confort, il est aussi possible de jouer aux Legos et de créer différentes figurines en l’aidant par exemple à mélanger les univers pour lui faire comprendre l’intérêt de « sortir du cadre » et de laisser libre cours à son imagination.

Les activités mère-fils pour adolescents

Votre enfant a grandi et vous ne savez plus comment passer du temps avec lui. Pour dépasser la pudeur qui s’est installée chez votre fils, proposez-lui des moments durant lesquels vous allez vous retrouver. Parmi les activités à faire, la cuisine est toujours intéressante. Elle lui apprendra aussi à être indépendant s’il se retrouve seul dans la maison.

Vous pouvez aussi l’initier, ou aller avec lui à une initiation à la photographie, à la vidéo, au codage ou encore à la peinture s’il s’y intéresse.

A cette époque, en classe, l’adolescent apprend souvent les classiques littéraires. Vous êtes aussi la personne idéale pour lui faire découvrir que derrière les manuels et la « théorie » il y a aussi quelque chose de plus vivant. Emmenez-le voir une pièce de Molière ou de Beaumarchais dans une adaptation classique ou moderne et vous serez peut-être surprise de son intérêt !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter