L’amitié c’est sacré, comment la préserver ?

Pour un enfant, avoir des amis, c’est avant tout partager de bons moments : jouer, courir et rire ensemble, se construire de jolis souvenirs d’enfance. Certaines amitiés d’enfance sont éphémères ; d’autres sont si profondes qu’elles durent toute la vie. Quelle est l’importance de l’amitié entre enfants ? Comment se faire des amis ? Comment entretenir une amitié à distance ou soigner un chagrin d’amitié ? En ce début d’année scolaire, moment propice à la naissance de nouvelles relations, Mapiwee s’intéresse à l’une des plus belles expériences de l’enfance : l’amitié.

Âge

Pour tous

Pour qui
2 et +
Proposé par la Team Mapiwee
1

Comprendre l’importance de l’amité

Les amitiés enfantines : ça commence à quel âge ?

Dès la crèche et la maternelle, les enfants commencent à vivre leurs premières expériences sociales. Cela se fait de façon très simple, en jouant ou en partageant une activité. A travers ces relations, les bouts d’chou expérimentent l’appartenance à un groupe. Il ne s’agit pas d’amitiés pour autant. Celles-ci naissent un peu plus tard, à l’école primaire. A cet âge-là, votre enfant a déjà acquis suffisamment de maturité pour développer des relations plus profondes. Il fait la différence entre un copain et un ami, avec lequel il peut partager des petits secrets qu’ils ne vous racontent pas. L’ami idéal est une sorte de double : même sexe, même âge et mêmes centres d’intérêt.

Quel est le rôle des amis dans le développement de l’enfant ?

En grandissant, l’enfant est moins centré sur la cellule familiale, tandis que sa vie sociale prend de plus en plus d’importance. Cela laisse pas mal de place pour développer de nouvelles amitiés. Elles l’aident non seulement à se socialiser, mais aussi à gagner en confiance. Et puis, avoir un ami, développer une complicité avec un autre enfant, c’est valorisant et cela favorise l’estime de soi. Les nouvelles expériences vécues par l’enfant en dehors du cercle familial vont aussi l’aider à gagner en autonomie. Plus largement, entretenir une relation amicale est une source d’épanouissement pour votre bambin. Ce sont des jeux, des éclats de rire, des bêtises et plein de petits bonheurs, si agréables à évoquer plus tard, lorsqu’on est grand. Certaines amitiés d’enfance perdurent à l’âge adulte. Quel plaisir, alors, de retrouver son ami pour évoquer des souvenirs d’école et tous les bons moments passés ensemble !

Comment aider votre enfant à surmonter un chagrin d’amitié ?

Les amitiés entre enfants peuvent être très fortes, mais elles peuvent aussi prendre fin brutalement. A l’école primaire, les amitiés se nouent souvent autour de centres d’intérêt communs. Ceux-ci évoluant beaucoup pendant l’enfance, il est fréquent qu’un enfant abandonne un ami au profit d’un autre, avec lequel il se découvre davantage de points communs. Pour certains enfants, ce chagrin d’amitié paraît insurmontable, aussi profond que le chagrin d’amour d’un adulte ou d’un adolescent. Si votre enfant a du mal à se remettre de cet abandon, vous pouvez l’aider en l’écoutant, en le laissant s’exprimer librement, sans essayer de nier ou de minimiser son chagrin, qui existe et doit être pris en compte pour qu’il puisse le surmonter.

S’il a envie de parler, accueillez ses émotions. S’il ne parvient pas à les exprimer, vous pouvez lui proposer de les dessiner, ou bien utiliser des livres pour enfants qui abordent la rupture amicale. Si vous avez connu vous-même un chagrin d’amitié étant enfant, n’hésitez pas à raconter votre expérience à votre bambin. Il verra que même s’il a de la peine, il arrive parfois que les amitiés s’achèvent, que cela fait partie de la vie. Le chagrin s’estompe et on se lie avec quelqu’un d’autre. C’est la vie ! S’il est timide et a du mal à aller vers d’autres enfants, pourquoi ne pas lui proposer d’inviter à goûter le nouveau petit voisin ou ce garçon qui fait du judo avec lui ? L’un d’eux pourrait bien devenir son nouvel ami.

Entretenir une amitié à distance

Il suffit d’un déménagement ou d’un changement d’école pour que deux amis soient séparés. Heureusement, il est toujours possible de cultiver une amitié à distance ; chaque retrouvaille devient alors un moment très attendu. Certains événements, comme les anniversaires et les fêtes de fin d’année, sont des moments importants dans la vie des enfants, et autant d’occasions d’entretenir une amitié à distance, en envoyant une carte, un dessin, un poème, une lettre, un petit cadeau, ou même un objet fabriqué par l’enfant. Pourquoi ne pas aller un peu plus loin, proposer à votre enfant d’inviter son ami pour son anniversaire ou pendant les vacances scolaires, pour un goûter ou pour tout un week-end, selon vos possibilités.

Que faire si votre enfant n’a pas d’amis ?

Votre enfant vous semble trop solitaire et cela vous préoccupe. Pourtant, il n’y a pas de raison de trop vous inquiétez, car certains enfants n’ont pas besoin d’avoir beaucoup d’amis pour bien se développer. Tout est question de personnalité. Les enfants qui ont peu d’amis s’investissent généralement beaucoup plus que les autres dans leurs relations amicales. Deux ou trois bons copains sur lesquels ils peuvent compter leur suffit. Respectez la nature un peu solitaire de votre enfant ; il est parfaitement heureux comme ça. Si tout va bien et qu’il paraît équilibré, évitez de lui poser trop de questions à ce sujet. Il vous en parlera s’il en a envie.

Si, au contraire, votre enfant est isolé et qu’il paraît en souffrir, essayez de comprendre pourquoi il ne parvient pas à se faire de copains. Discutez-en un peu avec lui, sans dramatiser la situation. Il est peut-être timide et manque de confiance en lui. Son isolement peut trouver son origine dans des difficultés familiales (disputes entre ses parents, divorce, déménagement, chômage, précarité, etc.). N’hésitez pas à prendre contact avec la maîtresse de votre enfant pour savoir s’il a des interactions avec d’autres élèves et s’il est bien intégré au reste de la classe. Enfin, la capacité des parents à développer des amitiés a une influence sur celle des enfants. Si votre famille est ouverte et que vous recevez souvent des amis à la maison, cela donnera envie à votre enfant d’aller davantage vers les autres.

Enfant très entouré ou un peu solitaire, fidèle en amitié ou cœur d’artichaut, les enfants ont chacun leur façon de vivre l’amitié. Comment votre bambin vit-il ses relations avec les autres enfants ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter