Le jeu pour stimuler le développement de votre enfant

Avez-vous remarqué à quel point votre enfant est heureux quand il joue ? Il joue pour le plaisir, mais pas uniquement. Le jeu est tout simplement essentiel pour stimuler le développement cognitif, moteur, sensoriel et émotionnel de votre enfant. Il lui permet de comprendre le monde qui l’entoure et aide son cerveau à bien se développer. Et si vous utilisiez le jeu comme outil pédagogique ?

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
11

L’apprentissage par le jeu commence très tôt

Au tout début de sa vie, l’enfant découvre les formes, les couleurs, les textures et les goûts en jouant. Jusqu’à 7 ans, le jeu est son activité principale. En jouant, il va faire tous les apprentissages de base : affectif, social, physique et intellectuel. Ce n’est qu’au moment de son entrée à l’école primaire qu’il accède à d’autres modes d’apprentissage. Le jeu n’occupe alors plus une place de premier plan. Il est réservé à certains moments, la récréation ou les sports collectifs, par exemple.

L’éducation traditionnelle tend à oublier sa fonction première d’outil d’apprentissage. Cela équivaut à un petit séisme intérieur pour votre enfant. Lui qui apprenait si bien en jouant, est maintenant forcé d’apprendre par des moyens qui lui plaisent beaucoup moins. Le jeu est pourtant essentiel pour ne pas le détourner du plaisir d’apprendre.

Pourquoi le jeu est important ? 

Les parents peuvent percevoir le jeu comme une perte de temps et une activité purement récréative, qui ne doit pas trop grignoter sur le temps réservé à l’étude. En réalité, le jeu facilite l’acquisition de compétences et de connaissances, c’est le mode d’apprentissage normal pour un enfant. En laissant votre enfant jouer autant qu’il le veut, en alternant le jeu libre, réservé aux loisirs, et le jeu dirigé, réservé aux apprentissages, vous facilitez l’acquisition de connaissances et le rendez heureux. Il existe tellement de jeux différents, que c’est le mode d’apprentissage le plus varié qui soit : supports visuels, sonores, activités manuelles, mime, théâtre… Vous pouvez tester toute sorte de jeux avec les accessoires les plus variés possibles.

Votre bambin peut jouer en bricolant, en faisant de la musique, en dansant ou en se déguisant. Les jeux de plein air sont particulièrement stimulant. En jouant à l’extérieur, votre enfant peut intégrer tout ce qui lui tombe sous la main dans un nouveau jeu : du sable, des cailloux, des brindilles, des feuilles, de l’herbe, de l’eau, de la neige, des plumes d’oiseau, tout est prétexte au jeu ! Jouer à l’extérieur de la maison est aussi un moyen de bouger, courir, relever des défis, tester, oser, se dépasser et gagner en assurance ! Bien loin d’être une perte de temps, le jeu est un raccourci vers la connaissance, et s’oppose aux apprentissages classiques, une voie tortueuse où les sorties de route sont fréquentes.

Les “smartgames” : jeux de réflexion, jeux de logique et casse-têtes

Dans cette famille de jeux, on retrouve un grand nombre de jeux de réflexion pour les enfants de tous âges : devinette, déduction et suite logique, puzzle à assembler, résolution de problèmes mathématiques…. Ce qu’il y a de bien avec ces jeux, c’est qu’ils sont particulièrement gratifiants. Plus l’enfant en fait, plus il a envie d’en faire. Chaque nouvelle énigme résolue, c’est un peu de confiance en soi gagnée ! Les smartgames permettent d’améliorer beaucoup de compétences : réflexion, concentration, persévérance, gestion du stress… Il est essentiel qu’ils soient adaptés à l’âge de votre enfant. Inutile de prendre un jeu trop complexe, pas adapté à son âge, dans l’espoir de le stimuler davantage. Cela peut même être contre-productif en le plaçant dans une situation d’échec.

De nouveaux jeux de rôles : les escape games

Les escape games sont des jeux de rôle grandeur nature, qui se jouent en général à plusieurs. Bien que le but du jeu soit différent des classiques chasses aux trésors, les escape games s’en inspirent beaucoup. Les enfants sont enfermés dans une pièce. Pour en sortir, ils doivent résoudre différentes énigmes en un temps limité. Ils devront pour cela faire appel à de nombreuses ressources personnelles : réflexion, créativité, patience, logique, gestion du stress, prise de décision… Toutes ces sollicitations les incitent à se dépasser. Ces jeux permettent aussi de travailler en équipe. En collaborant entre copains ou en famille, en réfléchissant ensemble, en mettant en commun leurs compétences respectives, les enfants vont se rendre compte que leurs différences sont des atouts. Les escape games les incitent à mettre en retrait l’esprit de compétition pour développer celui de collaboration. Ils réalisent qu’à plusieurs ils sont plus forts !

Que penser des jeux éducatifs ?

Il n’y a pas que les jeux dits éducatifs qui le sont. Tous les jeux et jouets peuvent l’être, dès lors que l’on admet qu’ils permettent de développer des compétences diverses, mais toutes importantes pour le développement de votre enfant. Bouger, réfléchir, imaginer, inventer des histoires, il existe une grande diversité de jeux permettant de développer de multiples compétences. D’où l’intérêt de passer d’un jeu à un autre. Vous pouvez aussi aider votre enfant à fabriquer des jeux avec du papier, du carton ou des emballages. Il suffit de trois fois rien pour inventer un nouveau jeu. Cela développe son imagination, lui apprend que l’on peut trouver du bonheur dans des choses toutes simples. Il suffit d’avoir de l’imagination pour tout transformer en quelque chose de beau et être heureux ! Et ça aussi, c’est un beau projet de vie !

Que pensez-vous du jeu comme outil pédagogique ? L’avez-vous déjà intégré à part entière à votre équipement éducatif ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter