Comment bien grandir avec les écrans ?

Les écrans sont devenus omniprésents dans nos vies et semblent avoir un effet hypnotique sur nos enfants. On les soupçonne d’être à l’origine de nombreux effets néfastes sur la santé des jeunes : difficultés de mémorisation, troubles du sommeil et de l’attention, isolement social, dépression, obésité. Quelques conseils pour apprendre à vos enfants à faire une utilisation raisonnée des écrans.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
1

Écrans et enfant : garder le contrôle

Derrière un écran, les heures filent vite. Vous avez sûrement remarqué l’effet hypnotique qu’il exerce sur les enfants et les adolescents, et même les adultes. L’autorégulation est déjà difficile pour les adultes. Elle est impossible pour les enfants. Très vite, ils peuvent passer beaucoup de temps derrière un écran, parfois sans but précis. La seule solution pour qu’ils en consomment le moins possible est de limiter l’accès aux écrans et le temps d’écran par jour.

Accompagner son enfant dans sa découverte des écrans

Le mythe de l’écran qui peut tout faire a la vie dure. Certains parents se disent qu’en mettant une tablette entre les mains de leur enfant, il va s’occuper intelligemment. L’écran lui permettrait de faciliter ses apprentissages, d’enrichir ses connaissances et de développer des compétences facilement. La magie du numérique opère toujours aussi efficacement ! En réalité, un enfant laissé seul derrière un écran ne sera pas tenté d’aller spontanément vers des contenus pouvant l’aider dans ses apprentissages. Ce n’est qu’en étant accompagné d’un adulte, qui sélectionnera pour lui des contenus adaptés et enrichissants, qu’il pourra réellement tirer parti de son écran.

Combien de temps votre enfant passe-t-il derrière les écrans ?

Votre enfant utilise sûrement les écrans de façon fractionnée, à différents moments de la journée. En additionnant le temps passé derrière chaque équipement (télévision, ordinateur, tablette, console de jeu et smartphone), vous vous rendrez peut-être compte qu’il passe beaucoup plus de temps que vous ne l’imaginiez derrière un écran. Rappelons-le, avant 3 ans, les enfants devraient grandir sans écrans. Ensuite, pour vous donner une idée du temps d’écran par âge, il ne devrait pas excéder 20 mn par jour entre 3 et 6 ans,  30 entre 6 et 13 ans.

En réalité, il n’est pas rare qu’un enfant passe plus de 4 heures derrière un écran ! C’est beaucoup dans une journée d’enfant ! Rien d’étonnant à cela, car derrière un écran les heures filent vite. Une partie de ce temps est perdu, et pourrait être utilisé autrement : prendre l’air, jouer, s’adonner à des activités manuelles ou artistiques, cuisiner, lire, faire du sport, aller au cinéma, discuter en famille, acquérir de nouvelles compétences, etc., avoir une vraie vie d’enfant, en fait ! De plus, à un âge où les apprentissages sont faciles, il est vraiment dommage de ne pas en profiter !

Comment réduire le temps d’exposition aux écrans des enfants ?

On peut sans doute le regretter, mais les écrans sont là pour longtemps. La seule solution est donc d’apprendre à votre enfant à bien les utiliser. Essayez de repousser le plus possible l’âge du premier équipement personnel (tablette, console de jeux, smartphone). Si vous faites vous-même une utilisation raisonnée des écrans et que votre enfant est investi dans d’autres activités, cela ne devrait pas être trop difficile.

Limitez ensuite la durée d’utilisation des écrans familiaux. Les bambins errent souvent sans but bien défini derrière leur écran. Le bon réflexe est de savoir pourquoi vous allumez la télévision ou la tablette : voir un film à partager en famille ou un épisode du dessin animé favori de votre bambin, par exemple. Ensuite, on passe à autre chose !

Pour encadrer l’usage des écrans, la règle des 4 pas

La règle des 4 pas est un moyen de limiter le temps que votre enfant passe sur internet et devant la télévision. 4 pas, comme 4 moments de la journée sans écrans. Tout d’abord, pas le matin, car commencer la journée derrière un écran ne permet pas d’être attentif et concentré en classe. Ensuite, pas d’écran dans la chambre de votre enfant. De cette façon, vous pouvez garder le contrôle sur l’accès aux écrans.

Pas pendant les repas non plus. Les repas sont des moments importants pour la famille. Chacun peut raconter sa journée, parler d’un projet, d’un problème qui le préoccupe, de l’endroit où passer les prochaines vacances, discuter de l’actualité, et tant d’autres sujets ! Tout cela favorise l’expression de votre bambin et stimule sa capacité de réflexion.

Enfin, pas d’écran avant de se coucher. C’est essentiel pour bien dormir, car la lumière bleue des écrans inhibe la mélatonine, l’hormone du sommeil, ce qui a pour effet de retarder l’endormissement. Avant d’aller au dodo, le mieux est de lire une belle histoire avec votre enfant, de discuter un peu avec lui ou, s’il est petit, de lui chanter une petite comptine !

Votre famille est-elle accro aux écrans ?

Les écrans sont faciles d’accès. Il suffit de les allumer pour avoir un contenu permettant de s’occuper à tout moment. Bien que l’on n’en soit pas toujours conscient, c’est une habitude qui peut prendre une place importante dans nos vies. Le phubbing est le mot utilisé pour décrire la tendance à consulter son écran en permanence et à le préférer aux interactions avec son entourage. Alors, votre famille est-elle atteinte de phubbing ? Vous-même, êtes-vous un phubber ? C’est peut-être le moment de faire un bilan pour savoir où vous en êtes avec les écrans.

Selon Médiamétrie, la moyenne est de 6,4 écrans par foyer, un chiffre en hausse constante. Toujours plus d’écrans dans la vie de tout un chacun, toujours moins de temps pour s’adonner à d’autres activités, avec un impact direct sur le bien-être des enfants. Dans certains foyers, les écrans sont omniprésents. Il y en a un dans chaque pièce, et chaque membre de la famille est équipé d’un ou plusieurs écrans personnels, le smartphone est un compagnon que l’on allume le matin en se levant et que l’on éteint le soir en se couchant. Chacun vit dans sa bulle, sans interactions avec les autres membres de la famille, le profil même du phubber !

Et vous, où en êtes-vous avec les écrans ? Pensez-vous que vous pourriez vivre, au moins pendant quelques jours, sans écrans ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter