Comment bien préparer son enfant au déménagement ?

Ça y est, vous allez déménager ! Pour votre enfant, cela veut dire qu’il va y avoir des changements pas toujours faciles à accepter. Nouvelle maison, nouvelle école, nouveaux copains, ça fait beaucoup à la fois. Bien déménager en famille, ça se prépare. Voici quelques pistes pour que votre installation se fasse en douceur.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
1

Comment faire accepter un déménagement à votre enfant ?

Les psychologues considèrent que le déménagement est l’un des événements les plus stressants de la vie d’un adulte. Alors, quand on est enfant, imaginez le séisme intérieur ! Eh bien, pas tant que ça, car les enfants s’adaptent beaucoup mieux aux changements que les adultes. Un déménagement est souvent bien plus stressant pour leurs parents que pour eux-mêmes. Le problème, c’est que les bambins sont des éponges qui absorbent les émotions des personnes qui les entourent. La priorité est donc d’être vous-même le plus détendu possible si vous voulez éviter de communiquer votre anxiété à vos enfants !

C’est parfois plus facile à dire qu’à faire, nous sommes d’accord. Si certains déménagements sont souhaités, d’autres le sont moins, en cas de séparation par exemple. Dans tous les cas, en pratiquant la pensée positive, en vous exerçant à voir le bon côté des choses, vous serez plus détendu. Votre nouvelle habitation à des avantages : elle est plus grande, plus calme, plus près des commodités, plus proche de vos centres d’intérêt…, vous avez sûrement de bonnes raisons de l’apprécier. N’hésitez pas à montrer votre enthousiasme à votre enfant. En mettant en avant tous les points positifs de votre nouvel environnement, vous lui permettrez de s’y adapter beaucoup plus facilement.

Partir à la découverte de votre nouveau quartier

Et si vous preniez le temps de visiter votre nouveau quartier en famille ? A pied ou à vélo, parce que cela permet de mieux voir les choses et que c’est l’occasion de faire une jolie balade. Ici, ta nouvelle école pour apprendre un tas de choses passionnantes et te faire de nouveaux copains. Là, le jardin public avec plein de jeux. Et puis, là-bas, la piscine pour t’exercer au plongeon. Un peu plus loin, une boulangerie vraiment top pour s’offrir un pain au chocolat à la sortie de l’école. Pas de doute, il est vraiment sympa ce nouveau quartier, n’est-ce pas Loulou ?

Pour bien déménager en famille, le coup de main essentiel de votre enfant

Si vous n’avez pas fini de déballer les cartons, pensez à associer votre bambin à cette tâche. Les enfants craignent souvent de ne pas retrouver leurs affaires. En effectuant eux-mêmes le déballage de leurs cartons, ils seront au moins rassurés sur ce point. Avouez que ce serait quand même trop bête d’égarer son doudou adoré à l’occasion d’un déménagement !

Pour que votre enfant puisse conserver quelques repères, il est préférable de garder le mobilier qu’il avait dans son ancienne chambre. Si ce n’est pas possible, impliquez-le dans l’aménagement de la nouvelle. Pourquoi ne pas lui demander de dessiner la pièce dont il rêve ? Après quelques discussions sur la faisabilité du projet, vous pourrez donner le feu vert au lancement !

Aider votre enfant à s’adapter à sa nouvelle habitation

Et si vous jouiez aux architectes d’intérieur ? Commencez par reproduire le plan de la pièce sur du papier millimétré, ainsi que les différents éléments (lit, commode, bureau, étagère…), en respectant bien les proportions. Après avoir découpé les différentes pièces de mobilier, vous pourrez les placer selon les besoins pour trouver l’agencement idéal. Il sera alors temps de dresser avec votre bambin la liste des meubles et accessoires indispensables pour l’aménagement de ce nouveau repaire.

Jolie et pratique, cette nouvelle chambre, conçue par votre petit maître d’œuvre, est forcément beaucoup mieux que celle qu’il avait auparavant. Ça va de soi ! Un vrai bureau avec des tas de tiroirs pour ne plus rien perdre, un grand coffre à jouets pour tout ranger en un clin d’œil, un vrai dressing pour loger tous les vêtements et ne plus perdre de temps au moment de choisir sa tenue du lendemain… Finalement, changer de mobilier, c’était plutôt une bonne idée !

Et si votre enfant change d’école suite à votre déménagement ?

Cette année, votre enfant ne retrouvera pas ses meilleurs copains qui le suivaient depuis plusieurs années. Il peut en éprouver de la tristesse. S’il sait qu’il pourra les revoir un de ces week-ends ou aux prochaines vacances scolaires, la séparation lui paraîtra sûrement plus douce. Les moyens de communication actuels permettent de rester facilement en contact avec ses amis, même en cas d’éloignement géographique.

Il en existe un autre, qui est aussi excellent pour s’entraîner à l’expression écrite : le courrier ! C’est devenu inhabituel, mais c’est tellement magique de recevoir, de temps en temps, une lettre dans sa boîte aux lettres. Les lettres parfumées à la violette, dans lesquelles on glisse un petit trèfle à quatre feuilles séché entre les pages d’un gros dictionnaire, et aussi, quelques photos prises lors de son dernier anniversaire, ce sont des petites choses qui crée de bien jolis souvenirs d’enfance ! Alors, pourquoi ne pas essayer pour changer un peu ?

Le changement d’école : le grand saut dans l’inconnu !

Si votre enfant change d’école suite à votre déménagement, la rentrée des classes sera forcément un peu particulière cette année. Le jour J, vous pouvez l’accompagner jusqu’à son école pour le rassurer. Ce jour-là, s’il peut être accompagné de ses deux parents, c’est encore mieux. Si vous pouvez rencontrer la maîtresse pour lui présenter votre enfant, lui dire que vous venez juste d’emménager dans le quartier, c’est bien aussi. Si ce n’est pas possible le jour même, vous pouvez toujours le faire dans les jours suivants.

La première semaine peut être un peu stressante pour votre enfant, mais il n’y a rien d’inquiétant pour autant. Il va s’habituer progressivement, prendre ses repères, se faire des copains. Pour l’aider, vous pouvez continuer à le conduire et aller le chercher à l’école durant les premières semaines. Soyez toujours positif et bienveillant au moment de le retrouver. Il devrait avoir un tas de choses à vous raconter. Si ce n’est pas le cas, inutile de le bombarder de questions et d’être trop intrusif. Parlez-lui plutôt de votre journée. C’est une bonne entrée en matière pour l’amener à parler de la sienne !

Vous faites peut-être partie des 3 millions de Français qui ont, ou qui vont déménager cette année. Si c’est le cas, dites-nous quels sont vos astuces pour faciliter l’adaptation de vos enfants dans leur nouvel environnement.

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter