Comment inventer des histoires pour votre enfant ?

Les enfants adorent les histoires, celles que vous leur lisez et, peut-être plus encore, celles que vous inventez pour eux. Une histoire sur mesure, avec des personnages qui leur plaisent et une fin idéale, et le plaisir est complet ! Reste à trouver l’inspiration, direz-vous. Pourtant, devenir le conteur préféré de votre enfant est bien moins compliqué que vous l’imaginez, surtout si votre bambin vous aide un peu en vous donnant des idées pour alimenter le récit.

Âge

18 mois - 3 ans

3 - 6 ans

Pour qui
À 2
Proposé par la Team Mapiwee
1

Des histoires pour s’endormir et pour plein d’autres choses

Si l’histoire du soir pour s’endormir a prouvé son efficacité, ce n’est pas l’unique moment de la journée où vous pouvez imaginer des récits pour votre bambin. En fait, les histoires peuvent se déguster à tout moment de la journée. Pour un enfant, le temps a tendance à s’étirer indéfiniment. Alors, attendre son tour chez le médecin ou patienter dans une file d’attente, c’est beaucoup plus facile quand maman raconte une petite histoire. Une histoire, c’est aussi bien utile pendant un long trajet pour éviter de s’ennuyer. Quel que soit le mode de transport utilisé, quand maman raconte une histoire, les distances rapetissent et le temps s’accélère de façon incroyable, on arrive à destination sans vraiment avoir eu l’occasion de s’ennuyer. Ça, c’est l’effet magique des histoires !

Une histoire, un rituel plaisir pour votre enfant

Les histoires s’apprécient aussi à la maison, où il n’y a rien de mieux que d’écouter un beau récit raconté par ses parents. Dans un monde de plus en plus numérisé, le temps de la narration est un moment calme, un temps de partage et de complicité avec votre enfant. Il fait partie des petits bonheurs de l’enfance dont votre bambin se souviendra toujours. Installez-vous dans un endroit tranquille, intime, favorisant la proximité ; le canapé, le lit de votre enfant ou un endroit douillet de la maison fera parfaitement l’affaire. L’idée est de créer une ambiance chaleureuse pour magnifier l’expérience. Vous voilà prêts. Le récit peut commencer ! Si vous manquez d’inspiration et êtes à la recherche d’un livre pour raconter des histoires, celui de Laure de Cazenove, Inventer des histoires pour les enfants, peut vous aider à construire des récits vraiment palpitants.

Quand l’histoire devient un outil pédagogique ou de résilience

Une histoire peut être un outil pédagogique, utilisé pour amener votre enfant à réfléchir sur un fait de société ou un sujet d’actualité. Vous pouvez utiliser une histoire pour faire passer un message ou transmettre certaines valeurs qui vous semblent importantes et qui sont peu véhiculées dans les récits destinés aux enfants. Inventer une histoire, c’est efficace pour consoler d’un chagrin, rassurer, calmer des émotions trop fortes, aider à surmonter des problèmes personnels, familiaux ou scolaires (séparation des parents, déménagement, changement d’école, perte d’un ami, harcèlement, mauvaises notes, etc.). En créant un personnage qui éprouve les mêmes difficultés que votre enfant et qui parvient à les surmonter, vous pouvez l’aider à trouver des solutions à ses propres problèmes. Incitez-le à s’exprimer. Demandez-lui ce qu’il pense des personnages et des situations que vous avez imaginés pour lui, quel dénouement et quelle suite il peut imaginer.

Construire une histoire à partir d’un récit existant

Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez créer un récit en vous inspirant d’histoires existantes (livres, films, dessins animés et contes pour enfant). Vous pouvez l’enrichir d’un ou plusieurs nouveaux personnages, le transposer dans d’autres lieux ou à une autre époque, intégrer des objets magiques ou des créatures fantastiques, imaginer une fin différente de celle proposée par l’auteur, ou une suite au récit. En fait, c’est à vous de décider. Le plus intéressant est sans doute de faire participer votre enfant à la construction de ce nouveau récit. S’il n’aime pas l’un des personnages de l’histoire originale, il peut le remplacer par un autre ou le faire agir différemment, il peut aussi s’intégrer au récit et devenir acteur de l’histoire. Là encore, tout est possible !

Comment créer une histoire de toutes pièces ?

Une bonne histoire repose sur trois piliers principaux : un personnage, une intrigue et un dénouement. Les sujets inspiration sont partout autour de vous : dans la rue, les transports, les magasins, au cinéma ou à la bibliothèque, en se baladant à pied ou à vélo, etc. Personne, conversation, événement amusant ou bizarre peuvent servir de base à la construction d’une histoire originale. N’hésitez pas à solliciter votre bambin pour vous aider à construire le récit : que se passe-t-il derrière ces fenêtres ? quelles personnes vivent là ? que font-elles ? quel est leur métier ? quelles sont leurs passions ?

Des situations du quotidien peuvent servir de base à votre histoire : l’histoire du petit garçon qui a oublié son cartable à la maison, celle de la petite fille qui s’est perdue dans le supermarché, ou celle du petit voisin qui avait mal aux dents, etc. Les histoires sont présentes partout, et la plupart des auteurs et scénaristes ne font d’ailleurs que s’inspirer de personnages, de situations ou d’événements réels pour développer leurs récits. N’hésitez pas à les imiter !

La longueur idéale pour une bonne histoire

Une bonne histoire n’est pas forcément très longue. En fait, tout dépend du temps dont vous disposez pour la raconter. Vous pouvez imaginer une histoire courte pour dormir, mais si votre enfant apprécie votre récit, rien ne vous empêche d’imaginer une histoire longue, sous forme d’un feuilleton, avec de nombreux épisodes et de multiples rebondissements, comme le font les scénaristes des séries à succès.

Un héros est devenu inutile, ou plaît un peu moins qu’auparavant ? Peu importe ! Faites-le disparaître et remplacez-le par un autre qui vous permettra de mieux développer votre récit. Vous pouvez imaginer plusieurs fins, une heureuse et une autre qui l’est moins. Vous pouvez stimuler la créativité de votre enfant en lui demandant de participer à la construction du récit, d’imaginer le décor de l’histoire, de décrire le physique et le caractère des personnages, d’imaginer leurs actions, leurs réactions, l’expression de leurs émotions. Laissez place à l’improvisation !

Aimez-vous créer des histoires pour votre enfant ? Quelles sont vos sources d’inspiration principales ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter