Comment sensibiliser les enfants à la diversité ?

Les préjugés et les stéréotypes se construisent dès l’enfance. En expliquant la diversité à votre enfant, vous pouvez éviter la construction de préjugés racistes et sexistes, entre autres, et éviter les discriminations envers des personnes qui ne lui ressemblent pas. Mapiwee vous suggère quelques approches possibles pour parler de la diversité à votre enfant.

Âge

Pour tous

Proposé par la Team Mapiwee
2

La beauté de la diversité

La diversité, ce n’est pas seulement une question de couleur de peau ou de religion. Elle concerne toutes les différences : handicap physique ou mental, particularités physiques (grands, petits, gros, maigres…), orientation sexuelle, en somme toute personne qui ne correspond pas aux stéréotypes imposés par la société ou simplement différente de nous. Il en est de même pour les différences d’apprentissage. Petit génie ou dernier de la classe, dès que l’enfant est différent de ceux qui l’entourent, le groupe dominant le remarquera et aura tendance à l’exclure.

Vers quel âge les enfants remarquent-ils les différences ?

Vers 3-4 ans, les enfants commencent à se rendre compte qu’il existe des différences entre eux. Ils ont alors tendance à se rapprocher naturellement d’enfants qui leur ressemblent. Les filles vont avoir plus souvent une copine plutôt qu’un copain, et vice et versa. Les enfants ayant une caractéristique commune, auront tendance à se rapprocher. Tous ces réflexes sont naturels, mais ne sont pas toujours bien adaptés pour bâtir une société ouverte et inclusive.

Pourquoi est-ce important d’apprendre la différence aux enfants ?

Aborder la différence avec votre bambin va au-delà d’une démarche positive et bienveillante, c’est une nécessité pour le préparer au monde de demain. Dans cette société, votre enfant sera en contact avec des personnes de différentes origines et religions, avec des minorités qui auront gagné le droit d’afficher leurs différences. Lui enseigner la tolérance à l’égard des personnes qui ne lui ressemblent pas lui permettra d’être à l’aise et de s’épanouir dans la société de demain.

Préjugés et stéréotypes : quelle différence ?

Mais au fait quelle est la différence entre un préjugé et un stéréotype ? Le préjugé, c’est une idée toute faite sur quelqu’un ou quelque chose, induite par l’entourage ou par l’expérience. Les stéréotypes consistent à attribuer une caractéristique identique, et souvent peu flatteuse, à tous les individus d’une communauté. Les préjugés et les stéréotypes, tout le monde en a, même ceux qui pensent ne pas en avoir. Ce n’est pas une raison pour les entretenir, car ils empêchent de réfléchir librement et de prendre les bonnes décisions. Moins votre bambin aura de préjugés et de stéréotypes, plus il parviendra à bien comprendre le monde qui l’entoure, à s’y adapter, et à participer au bon fonctionnement de la société quand il sera adulte.

Des parents ouverts et tolérants

Les enfants calquent leurs comportements sur celui de leurs parents. En montrant l’exemple, en évitant d’avoir des préjugés et de réfléchir en fonction de stéréotypes, vous inciterez votre enfant à adopter le même comportement. Essayez de vous montrer ouvert à la différence. Évitez les plaisanteries dévalorisantes pour certaines personnes, qui participent à l’édification de préjugés raciaux, discriminatoires, sexistes… Les blagues, c’est beaucoup mieux quand ça ne heurte personne !

Des jouets et des livres pour en finir avec les préjugés

Très tôt, vous pouvez ouvrir votre enfant à la diversité, en lui achetant des jouets non genrés ou des poupées ayant différentes couleurs de peau, en lui racontant des histoires où les personnages sortent des stéréotypes imposés par leur genre ou leur origine. Des histoires où les filles n’attendent pas le prince charmant mais prennent leur destin en main et exercent tous les métiers. Ou encore, des histoires où les personnes de couleur sont présentes à tous les échelons de la société.

Que faire si votre enfant a du mal à accepter les différences ?

Les enfants ont tendance à répéter ce qu’ils entendent et à reproduire les comportements qu’ils observent autour d’eux. Si votre enfant se comporte de manière discriminatoire, ou tient un propos raciste, sexiste, homophobe…, discutez-en avec lui. Essayez de savoir pourquoi il se comporte ainsi et de déconstruire ses préjugés. Par exemple s’il a des propos racistes, vous pouvez lui montrer les conséquences du racisme en lui parlant d’événements historiques, comme le nazisme en Europe, la ségrégation aux Etats-Unis, ou l’apartheid en Afrique du Sud.

Exposer votre enfant à la diversité

Le meilleur moyen d’éviter que votre enfant ait des préjugés est de l’exposer à la diversité. Ainsi, il lui semblera normal d’avoir des copains qui n’ont pas la même couleur de peau que lui ou la même religion que ses parents, ou de jouer aussi bien avec des filles qu’avec des garçons. Vous pouvez choisir des livres et des films qui accordent une valeur égale à chaque individu, quelles que soient son apparence ou ses compétences. Les contes pour enfant sont des ressources intéressantes pour sensibiliser votre enfant à la diversité, mais n’hésitez pas à écarter ceux qui imposent une vision un peu datée de la société et participent à véhiculer certains préjugés et une vision stéréotypée du monde.

Des livres et des films pour aborder la différence

Pour finir, voici quelques livres et films intéressants pour éviter la construction de préjugés par votre enfant :

  • La grande rivière d’Anne Ross (éditions Magnard) : une fille et un garçon suivent le chemin de la grande rivière en quête d’un monde meilleur. A partir de 9 ans ;
  • L’oizochatde Rémi Corgeon (éditions Mango) : une étrange créature, mi-oiseau, mi-chat, dotée d’un drôle de langage, s’écrase dans une forêt. A partir de 6 ans ;
  • Tous différents mais tous égaux de Jessie Magana et Clémence Lallemand (édition Fleurus) : pour répondre avec humour aux questions des enfants sur différentes formes de discrimination (racisme, sexisme, homophobie…). A partir de 6 ans.
  • Rosa Parks, elle a dit non au racisme de Florence Lamy (éditions Scrineo) : l’histoire de la femme qui s’est opposée à la ségrégation aux Etats-Unis. A partir de 9 ans.

 

Des films :

  • Soul: le dernier dessin animé des studios Disney – Pixar met en scène un professeur de musique noir qui rêve de monter sur scène pour faire du jazz ;
  • Billy Elliot de Stephen Daldry : un petit garçon se découvre une passion pour la danse ;
  • Pocahontas: un Disney mettant en scène une princesse indienne qui s’affranchit des préjugés raciaux pour vivre une belle histoire d’amour.

 

Racisme, sexisme, homophobie…, quels moyens utilisez-vous pour sensibiliser votre enfant à la diversité ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter