Le jardinage pour découvrir la nature simplement avec votre enfant

Dès le retour du printemps, les premiers rayons du soleil vous invitent à (re)découvrir les petits secrets de la nature en famille. Le printemps est la saison idéale pour initier vos enfants au jardinage, une merveilleuse activité manuelle pour les 6-12 ans. Observer une plante qui pousse est toujours passionnant, surtout lorsqu’on l’a semée ou plantée soi-même !  Et puis, jardiner ça prend du temps, c’est donc un bon moyen de faire l’apprentissage de la patience.

Âge

6 - 8 ans

8 ans et +

Pour qui
2 et +
Proposé par la Team Mapiwee
1

Pour jardiner, inutile d’avoir un grand jardin ; une terrasse, un balcon ou une fenêtre bien exposée suffiront. Tout est question de motivation !

Le jardinage, une façon toute simple de découvrir la nature au printemps  

A partir de 6 ans, vous pouvez réserver à vos enfants un espace personnel pour jardiner. Selon votre type d’habitation, cela peut être un coin de potager, un bac de culture, des jardinières, ou des pots à placer à l’intérieur. Vos bambins pourront y cultiver plantes aromatiques, légumes et fleurs. En produisant eux-mêmes des légumes, ils pourront faire le lien avec ceux qu’ils ont tous les jours dans leur assiette, et apprendre à les aimer davantage. Eh non, les carottes ne sont pas fabriquées dans des usines à carottes ! Leurs récoltes personnelles leur permettront aussi de découvrir la diversité de la nature. En effet, quels drôles de légumes que ces légumes-là ! Biscornus et tous de taille différente, ils sont bien loin des produits calibrés du supermarché !

Un journal de bord pour responsabiliser votre enfant

Pour vos enfants, le plaisir du jardinage ne se limite pas à mettre les mains dans la terre, même s’il paraît difficile de se lasser d’une activité aussi agréable ! S’occuper d’un jardin, si petit soit-il, c’est aussi avoir des responsabilités. Pourquoi ne pas aider votre enfant à tenir un journal de bord, dans lequel il noterait le nom de chaque plante (agrémentée d’un dessin ou d’une photo), sa date de plantation, ses besoins en eau, soleil, engrais bio, etc., et son évolution au fil des semaines : croissance, couleur et odeur ? Une autre façon de découvrir la botanique avec votre enfant est de créer un herbier de plantes sauvages.

Un monde sensoriel encore inexploré

Jardiner, c’est aussi pénétrer dans un monde sensoriel étonnant, vos bouts d’chou ne cesseront de s’émerveiller devant les formes et les couleurs des fruits et des fleurs, la découverte de nouveaux goûts et de nouvelles senteurs. Ce poivron a une forme étonnante et le mauve de ces lavandes est tout à fait remarquable ! Bien sûr… Quel plaisir de frotter les feuilles des plantes aromatiques entre ses doigts et de respirer leurs délicieux parfums ! Pourquoi ne pas inciter votre enfant à décrire tout ce qu’il voit et ressent à l’aide de dessins ou de petits textes personnels ?

Des plantes inratables pour de magnifiques mini potagers

Semer des graines et regarder pousser les plantes est toujours une source d’émerveillement pour les enfants. Pour les encourager, choisissez des plantes faciles à produire. Au potager, vous pouvez acheter des sachets de graines de petits pois, radis, haricots, carottes miniatures ou salades. Avec eux, le succès est assuré et les enfants seront incités à progresser dans leur apprentissage. Si vos petits loups n’aiment pas beaucoup les légumes (il paraît qu’il y en a encore quelques-uns qui font de la résistance), c’est un moyen de leur faire découvrir sous un nouveau jour. Les légumes cultivés dans leur petit potager auront certainement bien meilleur goût que ceux achetés au supermarché ! C’est évident…

Faire pousser des fleurs toutes simples et extraordinaires à la fois

Il n’y a pas que les plantes potagères qui peuvent être cultivées par vos bouts de chou. Parmi les fleurs, certaines variétés poussent sans contrainte. Les tournesols, lavatères, capucines, pois de senteur ou volubilis feront le bonheur des petits amateurs de fleurs. Certaines plantes sont cependant plus étonnantes que d’autres à observer. Parmi elles, la Belle-de-Jour est une variété de volubilis qui referme ses pétales quand vient le soir. La lavatère est une plante à la croissance étonnante. Elle peut grandir d’une dizaine de centimètres en une seule journée ! Plantée autour du potager, la capucine a des pouvoirs magiques : elles attirent les pucerons, et protège ainsi les légumes contre leurs attaques ! Le tournesol tourne toujours sa jolie tête dorée vers le soleil, vous le saviez sans doute, mais vos petits loups en seront tout émerveillés !

Jardiner en ville, c’est plus simple qu’on ne le croît

Si vous vivez en appartement, balcons et terrasses peuvent facilement se transformer en jardin miniature au printemps. Il suffit pour cela de quelques pots et jardinières, d’un peu de terreau et de quelques sachets de graines ou de plants à repiquer. Les plantes aromatiques se prêtent particulièrement bien à ce type de culture. Le basilic, le persil, la coriandre, l’aneth, la ciboulette peuvent être obtenus facilement par semis. Plus longs à produire, le thym, le romarin, le laurier ou la menthe, peuvent être achetés en plants, et repiqués directement dans des pots. L’avantage est qu’ils peuvent être conservés pendant plusieurs années. Toutes ces plantes pourront, bien sûr, être employées en cuisine. Quelle fierté pour vos petits jardiniers de les voir utilisées par maman et papa, pour agrémenter leurs délicieux plats mijotés avec amour !

Regarder grandir son jardin

Un beau jardin, ça se mérite. Maintenant que toutes les plantes sont en place, le travail ne fait que commencer. Votre jardinier en herbe va devoir patienter avant de pouvoir profiter du moment magique de la première récolte ou floraison. Chaque jour, il devra veiller à ce que ses protégées ne manquent de rien, aient suffisamment de lumière et… d’eau. Ah, l’arrosage ! Quelle activité passionnante. Si passionnante, que votre petit jardinier risque de surévaluer un peu les besoins de ses plantes en eau. Vous devrez alors faire preuve d’une grande force de persuasion pour le convaincre que toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins, et que trop les arroser peut les tuer. Mince alors !

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter