Les techniques de mémorisation pour enfant

La mémoire est un pilier pour un bon développement intellectuel. Chaque enfant apprend à sa manière et aura une façon différente de bien mémoriser. Certains ont une bonne mémoire auditive, d’autres une meilleure mémoire visuelle. Découvrez quelle technique de mémorisation convient le mieux à votre enfant afin de faciliter son apprentissage.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
1

Quelle technique de mémorisation pour mon enfant ?

Pour commencer, il faut voir comment réagit votre enfant face à certaines situations pour savoir quelle technique de mémorisation lui convient. Certains enfants retiennent facilement ce qu’ils voient, pour d’autres, c’est ce qu’ils entendent ou touchent. Si vous savez dans quelle catégorie se situe votre bambin alors vous pourrez utiliser une technique efficace pour lui.

Quand l’enfant parle, vous pouvez déjà remarquer si comme une majorité de gens, il « voit » et utilise des mots « visuels » pour parler de ce qu’il ressent ou si il utilise des mots à connotation auditive « j’entends bien ce que tu dis » ou s’il « sent » « ressent ».  Connaître ces éléments peut aussi vous permettre de mieux lui faire passer certains messages (dire « tu vois ce que je veux dire » à quelqu’un qui « écoute » et « entend » est moins efficace que de dire « entends-tu ? »).

Les jeux pour travailler la mémoire à l’école (les « memoris »)  sont aussi un bon moyen de savoir comment l’enfant mémorise le mieux. Cela vous permet d’avoir une idée des clés de mémorisation utiles à l’apprentissage.

Quelles sont les meilleures techniques de mémorisation pour apprendre ?

Il existe plusieurs techniques pour aider votre enfant à bien mémoriser. En voici quelques unes :

La mémorisation auditive

Il s’agit d’une technique qui consiste à travailler la mémoire de l’enfant grâce à l’utilisation répétée des sons.  La mémoire auditive est importante car votre enfant doit la développer pour être capable de comprendre ce qu’il entend et de suivre les directives et les instructions à l’école. Outre le fait de mieux s’adapter en général à l’école, la mémoire auditive est également un élément essentiel du développement de la perception auditive qui détermine grandement la capacité de lecture.  Un enfant doit apprendre à se souvenir des sons et à travailler avec eux afin de décoder correctement les mots lors de la lecture et de l’orthographe.

La musique et le chant développent la mémoire auditive. Plein de jeux disponibles sur smartphones ou avec le fameux Simon permettent de développer la mémoire auditive en retenant une séquence de sons et en ayant à la répéter ensuite, avec à chaque fois un son en plus.

La mémorisation visuelle

En termes simples, la mémoire visuelle est la capacité à se souvenir de ce à quoi quelque chose ressemble. La mémoire visuelle joue un rôle clé dans le développement global des enfants. Elle les aide à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir à l’école. Grâce à la mémorisation visuelle, l’enfant parvient à reconnaitre les couleurs et même les formes. Elle joue un rôle important dans l’identification des lettres et des chiffres.

Sans matériel perfectionné, le jeu de Kim (décrit par Rudyard Kipling dans son roman Kim) permet d’exercer facilement la mémoire visuelle.

Le jeu de « mémory » est une excellente activité de mémorisation visuelle avec des images à retenir et assembler. Retrouvez notre jeu de memory à fabriquer pour jouer en famille.

La mémorisation scripturale

La mémoire scripturale est très liée à la mémoire visuelle puisque pour pouvoir écrire, l’enfant devra avoir une représentation visuelle de ce qu’il veut écrire. Lorsqu’il est orienté régulièrement pour utiliser son crayon par exemple pour dessiner des lettres, l’enfant développe sa mémoire scripturale. De la sorte, il pourra facilement le reproduire pour former des lettres en se rappelant des courbes à faire pour représenter une lettre.

La mémorisation kinesthésique

La mémorisation kinesthésique consiste en l’apprentissage qui fait appel en grande partie au sens du toucher. Les activités kinesthésiques aident à ancrer l’apprentissage dans la mémoire à long terme en transformant une leçon en une expérience physique. Lorsqu’un enfant est engagé dans une activité pour développer sa mémoire kinesthésique, il bouge, touche et interagit avec ses leçons. Et un grand avantage secondaire est que les activités d’apprentissage kinesthésique sont généralement très amusantes.

Certains sports développent ce type de mémoire notamment quand il faut reproduire un geste particulier.

Exemples de jeux pour travailler la mémoire à l’école ou à la maison

Afin de développer la mémoire des élèves, il existe divers jeux à faire à l’école mais aussi à la maison

  • Créer des petites chansons avec les leçons : il s’agit ici, à partir d’un texte par exemple, d’en faire une chanson pour que les élèves les retiennent rapidement. Vous pouvez vous inspirer de chansons très courtes comme les berceuses & comptines.
  • Créer des histoires à partir d’images : A partir d’une image, demander aux élèves de créer une histoire qui ressort tous les personnages.
  • Qu’est-ce qui manque : Ici, il s’agit de ressembler quelques objets et de demander aux élèves de les mémoriser pendant un certain temps. Puis retirer un ou deux objets et leur demander lequel manque.
  • Le jeu des 7 erreurs : Ce jeu consiste à placer deux images presque identiques et demander aux élèves de retrouver les différences.
  • Les mots mêlés : il s’agit de retrouver des mots cachés dans une grille comportant un grand nombre de mots inscrits en désordre.

Indissociable de la mémoire : la concentration

A la base de la mémoire, il y a la concentration. Sans concentration, il n’est pas possible de mémoriser. La concentration est la capacité à faire abstraction de l’extérieur. C’est à la fois facile mais difficile pour les enfants, avec des évolutions selon leur âge.

Pour apprendre à un enfant à se concentrer, expliquez-lui en quoi cela consiste puis faites lui faire des exercices assez simples comme par exemple de compter d’un nombre à un autre, à l’endroit ou à l’envers, les yeux fermés, en imaginant dans sa tête le nombre.

Écouter une histoire à la radio ou sur un disque est aussi un très bon exercice pour apprendre à se concentrer.

La méthode universelle pour mémoriser !

Quelle que soit la période de l’histoire mondiale, l’endroit ou le type de population, il y a eu des écrits, des récits, des enseignements pour développer la mémoire. Tous convergent vers la même méthode qui fut mise en forme notamment dans l’Antiquité ou par les moines des monastères au Moyen-Age.

La mémorisation de n’importe quel texte ou histoire passe par la décomposition de la chose à mémoriser en différents « points » ou différentes « étapes ».

Ensuite, on doit rattacher chacune des étapes ou chacun des points à un enchainement qu’on connait par cœur. Les moines « fixaient » par exemple les textes à connaître en fonction des piliers du péristyle de leur monastère.

Vous pouvez attacher un souvenir, un symbole précis aux 20, 30 ou 50 premiers nombres. Ce sera VOTRE enchainement personnel qui restera le même tout le temps.

Ensuite, vous mémoriserez n’importe quoi en découpant et en reliant chaque point/étape à VOTRE souvenir/symbole relatif au numéro de l’étape.

Créez avec vos enfants leur propre chaine de 1 à 10, apprenez leur cette technique et vous verrez comment ils retiennent facilement n’importe quoi qu’ils divisent en 10 parties au maximum.

Attention également à ne pas confondre « mémorisation » et « souvenir ». Si vous voulez mémoriser mais aussi vous souvenir ensuite, il faudra se rappeler de la chose de temps en temps, sinon elle s’effacera de l’esprit. Pour aider vos enfants, n’hésitez donc pas à table ou pendant des trajets que vous faites avec eux, de faire aussi travailler leur mémoire en leur demandant de se rappeler de choses anciennes. C’est également ainsi que vous éviterez ensuite le « bachotage », véritable plaie de l’éducation actuelle car il n’ancre aucune connaissance dans les esprits des jeunes.

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter