Halloween, pourquoi ça plaît tant aux enfants ?

Des cris joyeux d’enfants, des sacs de bonbons remplis à ras bord, des maquillages et des masques épouvantables, Halloween est une fête de plus en plus adoptée de par le monde. La fête des sorcières est une véritable réjouissance pour les petits. Mais pourquoi ?

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
2

Mais au fait, d’où vient la fête d’Halloween ?

Depuis qu’Halloween est devenue une célébration quasiment universelle fêtée à travers le monde, les fantômes et les monstres suscitent de moins en moins la panique, surtout aux alentours du 31 octobre, nuit rassemblant toutes sortes de créatures monstrueuses. En fait, la date de célébration de la fête des sorcières correspond à la veille de la Toussaint. Durant cette soirée, les enfants parcourent les rues joyeusement en groupes et frappent aux portes pour quémander des sucreries. Les parents rivalisent de créativité pour offrir un déguisement unique à leurs enfants. Les jeunes les plus téméraires profitent de l’occasion pour faire un tour dans des maisons hantées.

Un peu plus loin dans l’histoire, il y a 3000 ans de cela, Samhain était une fête qu’il ne fallait surtout pas rater chez les Anglo-saxons : la célébration du Nouvel An celte. La veille, nuit du dieu de la mort, il était commun de croire que les fantômes faisaient leur sortie annuelle pour voir comment les vivants se portaient. La peur des fantômes a suscité l’idée de se déguiser pour être le plus terrifiant possible et éloigner les mauvais esprits. Le mot lui-même est la contraction de l’expression « All Hallows Eve », c’est-à-dire « soir de tous les saints », la veille de la fête de la Toussaint célébrée depuis le neuvième siècle par les catholiques.

Plus tard, des immigrés venus d’Irlande ont importé leurs rituels aux Etat-Unis. Depuis, la fête du 31 octobre est une tradition. Aux Etats-Unis, plusieurs villes hébergent des parades la nuit d’Halloween. C’est le cas d’Anoka dans le Minnesota ou de New York. Toujours dans le but d’effrayer les esprits, on taille les citrouilles en leur donnant la forme d’une tête de mort. Au départ, ce rituel était pratiqué sur les navets, légumes symbolisant l’âme errante du tueur Jack O’Lantern.

Aux Etats-Unis, les gens décorent leurs maisons en plus de se déguiser eux-mêmes. Les guirlandes vont avoisiner les citrouilles lumineuses et les têtes de mort. La préparation des costumes se fait très tôt pour avoir le déguisement le plus fou et le plus effrayant. Durant la période d’ Halloween, on assiste à des compétitions de sculptures de citrouilles. Les préparatifs à cette fête durent plus d’un mois.

Pourquoi les enfants aiment-ils tant la fête d’Halloween ?

Les enfants adorent se déguiser, ça on le sait ! Halloween est justement l’occasion rêvée pour se déguiser, faire peur aux autres, pour faire des farces terrifiantes ou carrément dégoûtantes sans risque de se faire gronder.

« Trick or Treat ? » pour dire « Farce ou friandise » ?

Les enfants frappent aux portes et on leur offre des bonbons, sinon, ils auront le droit de faire un tour malin au propriétaire. Les blagues pour faire peur, celles qu’on ne ferait pas au quotidien, sortent du placard. Entre laisser des messages sanglants sur le miroir et faire peur aux amis avec de fausses araignées en caoutchouc, les idées sont inépuisables avec impunité totale !

Les idées de déguisement sont intarissables : le fantôme, le vampire, la sorcière et son balai, le zombie qui traîne les pieds, un personnage d’Harry Potter ou un monstre méconnaissable en passant par un blessé sanglant … Et comme à toutes les fêtes, on se régale. Les gâteaux décorés de toiles d’araignées au glaçage coulant, les biscuits aux formes repoussantes, c’est décidément l’heure aux interdits. On comprend pourquoi les enfants trépignent d’impatience à l’arrivée de ce jour.

Avoir peur quand on sait inconsciemment qu’en fait ce n’est pas dangereux plait énormément aux enfants. La bouche qui s’assèche, la chair de poule, un coup au cœur en cas de surprise soudaine. Quand tout ça finit en rires, les enfants éprouvent des sensations extraordinaires, comme sur certains manèges. Cela excite leur imagination et tout leur organisme comme si ils étaient plongés dans le monde réel et imaginé de l’enfance, loin du monde réel. A l’occasion d’ Halloween, ils peuvent quasiment s’échapper « pour de vrai » dans le monde que leur montre le cinéma, les jeux vidéo et les contes. Quoi de plus excitant ?

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter