Une brève histoire des masques entre traditions et fonctions

Le masque est une forme de déguisement généralement portée sur ou devant le visage pour cacher l’identité d’une personne et pour établir un autre être. Cette caractéristique essentielle de dissimulation et de révélation de personnalités ou d’humeurs est commune à tous les masques. En tant qu’objets culturels, ils ont été utilisés dans le monde entier à toutes les époques depuis l’âge de la pierre et ont été aussi variés dans leur apparence que dans leur utilisation et leur symbolisme.

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
5

L’histoire du masque

Le masque est un élément qui trouve son origine dans les civilisations primitives, à des fins rituelles, lorsqu’il était utilisé pour cacher la véritable personnalité du célébrant et pour représenter de façon parfaite, non humaine, le visage de l’être divin. Les masques les plus anciens sont en fait ceux des Égyptiens, des Incas et des Aztèques. Les Aztèques avaient également l’habitude, en cas de grandes calamités qui bouleversaient les villages, de couvrir les statues des dieux de masques pour rendre leur pouvoir encore plus efficace.

L’utilisation de masques funéraires, utilisés pour couvrir le visage des morts, remonte à l’époque mycénienne. Les masques du théâtre grec ancien n’étaient qu’une variété de ceux du culte, car la représentation théâtrale elle-même était considérée comme une sorte de cérémonie religieuse.

Déjà au Moyen-Âge, le masque avait perdu son symbolisme magique et était utilisé principalement lors de fêtes masquées sauvages. À la Renaissance et tout au long des années 1700, grâce aussi aux comédies d’art, le masque en tant qu’accessoire quotidien s’est répandu dans toute l’Europe. L’utilisation du masque est alors devenue, au fil des ans, de plus en plus limitée aux danses et aux célébrations du carnaval. Aujourd’hui encore, la caractéristique la plus importante des célébrations du Carnaval est le masque et le déguisement, pour symboliser le véritable esprit de la fête. L’origine du masque de carnaval est donc lointaine.

Les fonctions du masque

Selon les cultures, le masque peut revêtir plusieurs fonctions.

  • Fonction religieuse

Les masques ont joué un rôle important dans les rites magico-religieux pour prévenir et guérir les maladies. Dans certaines cultures, les membres masqués des sociétés secrètes pouvaient chasser les démons de la maladie de villages entiers. La fonction religieuse est la première dans l’histoire du masque. Les masques sont l’un des principaux objets rituels qui peuvent être utilisés pour représenter les traits du défunt, à la fois pour les honorer et pour établir une relation à travers le masque avec le monde des esprits. Parfois, ils étaient utilisés pour forcer l’esprit du mort à partir pour le monde des esprits.

  • Fonction artistique

Dans le monde de l’art, le masque revêt également un rôle important. Dans le théâtre antique par exemple, il était très utilisé. Pour ces acteurs, les masques offraient plusieurs avantages. Grâce à eux, un acteur pouvait jouer différents rôles. De plus, les acteurs masculins pouvaient jouer des rôles féminins, puisque les femmes n’étaient pas autorisées à jouer dans les théâtres. Enfin, le masque était plus grand que le visage de l’acteur et il pouvait ainsi amplifier sa voix. C’est une sorte de déguisement que les comédiens utilisent pour prester.

  • Fonction festive

Aujourd’hui, le masque revête plus une fonction festive car on le voit dans un très grand nombre de carnaval. Au Moyen Âge, la coutume de faire de grandes et festives processions masquées se répandit dans toute l’Europe. Pendant le carnaval médiéval, l’usage du déguisement permettait de briser les barrières sociales de la richesse et du rang. En cette période de festivité, les riches, déguisés en pauvres, pouvaient se permettre certains comportements interdits dans la vie quotidienne et les pauvres, naturellement déguisés en riche, pouvaient accéder à des lieux habituellement interdits et approcher des personnes inaccessibles. C’est dans ce souci de la fête que l’on retrouve l’origine du masque de carnaval.

La symbolique du masque

Le masque a une valeur sacrée. L’identification des personnes se fait naturellement à partir des traits du visage mais le masque empêche cette reconnaissance, annulant la personnalité de la personne qui l’arbore. Le masque fournit une nouvelle identité à la personne qui le porte, c’est un moyen naturel par lequel l’âme peut rencontrer le surnaturel.

Bien que l’histoire du masque soit lointaine, cet accessoire est utilisé dans diverses cultures avec des fonctions différentes. Il permet d’offrir à celui qui le porte un nouveau visage et de nouvelles qualités. Le masque revêt donc un pouvoir particulier puisqu’il permet de transformer la personne qui le porte.

Retrouvez nos idées d’activités créatives pour créer des masques :

Créer un masque festif

Créer des masques de fête : super-héros, animaux et squelette

Inscrivez-vous à la newsletter Mapiwee et recevez régulièrement un concentré de bonnes idées, conseils malins et activités créatives pour vos enfants : https://mapiwee.com/inscription-a-la-newsletter/

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter