Initier mon enfant au tri sélectif et au zéro déchet

Le tri sélectif est une étape essentielle pour préparer votre enfant à un mode de vie zéro déchet, essentiel dans le monde de demain. En initiant votre enfant dès maintenant au tri sélectif et au zéro déchet, il adoptera tout de suite les bons réflexes. On vous donne quelques actions pour initier votre enfant au zéro déchet facilement.

Âge

Pour tous

Pour qui
2 et +
Proposé par la Team Mapiwee
1

Comment initier mon enfant au zéro déchet ?

Le zéro déchet, ça commence par des gestes simples. Chaque geste compte et chacun peut agir à son niveau, même votre bambin. Par quoi commencer ? Une stratégie zéro déchet facile à mettre en place, ça commence par le refus des produits jetables, comme les pailles utilisées pour siroter les boissons, un objet que votre enfant utilise peut-être et dont il peut facilement se passer. Il y en a plein d’autres comme ça. Les bouteilles plastique, par exemple, qui peuvent être remplacées par des gourdes réutilisables, etc.

Autre stratégie que votre enfant peut mettre en place tout de suite : prolonger la vie des objets qu’il utilise dans le quotidien, comme ses jouets, qu’il peut apprendre à réparer lorsqu’ils sont abîmés ou en panne. Cela peut même être l’occasion de développer une nouvelle compétence, qui lui sera très utile tout au long de sa vie. Le vélo est irréparable ? Vous pouvez lui suggérer d’en acheter un d’occasion plutôt qu’un neuf. En apprenant à votre enfant à valoriser ce qu’il possède, à réparer ce qui peut l’être, à acheter d’occasion, ça fait moins d’objets à acheter, à fabriquer et à recycler, et ça lui permet de mettre en place, petit à petit, sa démarche zéro déchet.

La récup, c’est super pour inventer des activités manuelles écolos

La récupération, c’est bon pour la planète, et en plus, ça stimule la créativité des enfants. Votre bambin peut transformer de simples matériaux de récupération, comme des emballages, en jouets originaux. De banales boîtes de conserve, soigneusement décorées de jolis motifs, se transforment en un magnifique chamboule-tout ou pot à crayons. Une cagette, récupérée au rayon des fruits et légumes, devient une élégante maison de poupée sous les doigts habiles de votre petite princesse.

Autre idée créative : réutiliser des fournitures scolaires usagées pour réaliser des cadres décoratifs. Avec un peu d’imagination et beaucoup de savoir-faire, de banals rouleaux de papier toilette deviennent des personnages de contes de fées ou des super-héros. Fabriquer un jeu Memory géant, utilisable à l’extérieur, à partir de cartons d’emballage, ça c’est une idée ! Les futurs spationautes peuvent réaliser une belle fusée en carton ondulé, décorée à la main. Les moussaillons adorent les bateaux fabriqués à partir de boîtes de polystyrène récupérées chez le poissonnier… Avec un peu d’entraînement, votre enfant a de grandes chances de voir des idées de création un peu partout. Et puis quelle fierté de pouvoir dire : « c’est moi qui l’ai fait ! », et à partir de trois fois rien, en plus !

Organiser le tri sélectif facile avec votre enfant

Le tri sélectif, ça se passe le plus souvent dans la cuisine, et ça commence en plaçant les emballages recyclables (plastique, papier, métal, verre…) dans la poubelle appropriée. Recycler, c’est bien. Réduire les emballages, c’est encore mieux. Pour y parvenir, il est préférable de faire les courses sur les marchés, qui favorisent les achats en vrac et vous protègent, vous et vos enfants, des achats d’impulsion. On sait que ce n’est pas toujours possible de faire toutes les courses sur les marchés. De temps en temps, vous devrez vous rendre dans une grande surface.

Pourquoi ne pas en profiter pour entraîner votre enfant à repérer les pièges favorisant les achats d’impulsion ? Les promotions qui n’en sont pas ou qui vous incitent à acheter des produits inutiles, les quantités gratuites, les produits offerts, type 3 pour 2, que vous n’arriverez pas à consommer et qui finiront à la poubelle… En repérant en magasin tous les pièges tendus aux consommateurs, votre bambin deviendra vite un expert du bien consommer. Ça aussi, c’est important pour parvenir au zéro déchet !

Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Même en maîtrisant à fond le tri sélectif, il y a toujours une part de déchets résiduels, non recyclables, qu’il faut jeter. Un bon moyen de réduire ces déchets est d’éviter le gaspillage alimentaire, qui représente 29 kg de déchets par an et par habitant ! Arrêter de jeter de la nourriture, c’est facile : il suffit de le décider ! Ça peut même être amusant de mettre en place des stratégies antigaspi avec vos enfants. Vous pouvez leur présenter ça comme un jeu, un défi à relever. Un bon moyen d’éviter d’acheter trop de nourriture est de composer tous les menus de la semaine à l’avance, en faisant participer tous les membres de la famille. Ça implique tout la maisonnée à s’investir dans la chasse au gaspillage, et vous n’entendrez plus le classique « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ». C’est fou comme ça repose les oreilles !

Apprendre à votre enfant à cuisiner zéro déchet

Un autre moyen d’éviter de jeter de la nourriture est de valoriser les restes et de cuisiner les aliments en totalité, même les parties jugées moins nobles. C’est le moment de demander de l’aide à vos petits cuistots, et de les initier à la cuisine zéro déchet. S’ils adoptent très tôt les bons réflexes, il leur sera facile de les conserver toute leur vie. Le zéro déchet, c’est juste de bonnes habitudes à prendre ! On vous donne quelques idées.

Vous pouvez transformer des fanes de carottes ou de radis, bio bien sûr, en délicieux potages. A partir de restes de viande, vous pouvez cuisiner des hachis parmentier ou des délicieuses boulettes. Un reste de ratatouille peut servir à réaliser une piperade. Il vous reste des pommes de terre sautées ? Ajoutées à une omelette, c’est un délice ! Des fruits trop mûrs, utilisés en mélange, font d’excellentes compotes. Si vous avez des tomates en trop, vous pouvez réaliser des sauces et des coulis, bien meilleurs et plus sains que ceux du commerce, pleins d’additifs. Un reste de pâtes ? C’est parfait pour faire un gratin. Du pain ou de la brioche rassis sont les ingrédients de base du pain perdu, le plus délicieux des desserts. Il y a plein d’autres recettes à imaginer pour cuisiner sans gaspiller et contribuer à initier vos enfants au zéro déchet. Soyez créatif !

Et vous, comment apprenez-vous le tri sélectif et le zéro déchet à vos enfants ?

Pour aller plus loin sur le sujet :

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter