Journée mondiale de la Terre : sensibiliser les enfants à l’écologie

Le 22 avril, c’est la journée mondiale de la Terre. Ce rendez-vous annuel nous rappelle à quel point elle est fragile et combien il est important de la protéger. Comment inciter votre enfant à prendre soin de la planète ? Comment former les écocitoyens de demain ? Voici des idées pour inciter votre enfant à adopter des gestes écologiques. Au programme : immersion dans la nature, virée à la ferme, jardinage et compostage, sans oublier la dégustation de quelques produits culturels écolo-compatibles. Vous nous suivez ?

Âge

Pour tous

Pour qui
Individuel
Proposé par la Team Mapiwee
2

Pourquoi sensibiliser votre enfant à l’écologie dès le plus jeune âge ?

Il n’est jamais trop tôt pour inciter votre enfant à prendre soin de l’environnement. En adoptant très tôt de bonnes habitudes, il lui sera facile de les conserver toute sa vie. Aller à l’école à pied plutôt qu’en voiture, acheter des jouets ou des vêtements d’occasion, en échanger avec ses copains, créer des objets à partir de matériaux de récupération, économiser l’eau, trier les déchets…, lui aussi peut agir en faveur du développement durable. Il apprend peu à peu à devenir un écocitoyen, une compétence indispensable dans le monde de demain.

Mettre votre enfant en contact avec la nature

Comment prendre soin de la nature et la respecter quand on vit éloigné d’elle ? Multipliez les occasions de vous balader avec votre enfant dans la nature, ou dans les parcs et jardins si vous habitez en ville. Profitez-en pour observer les arbres, les plantes, les insectes, les oiseaux, la petite faune… C’est une façon de sensibiliser votre enfant à la biodiversité et de lui donner envie de la protéger.

Une visite chez le fermier du coin

Et si vous faisiez un tour à la ferme de temps en temps ? De nombreux paysans organisent des visites pour les familles, des activités et des goûters pour les enfants. Les bambins apprécient beaucoup le contact avec les animaux de la ferme. Beaucoup d’entre eux n’ont jamais vu une vache, un veau, une oie ou un canard de près ou ailleurs que dans des livres. Les voir en “vrai”, pouvoir les approcher, et peut-être même, les toucher, quelle expérience ! Mine de rien, ça permet à votre enfant de découvrir la diversité du monde animal et d’apprendre à le respecter.

Pourquoi faut-il traire les vaches ? Comment fabrique-t-on le beurre ? Comment poussent les choux ou les poireaux ? Votre bambin va vite devenir incollable sur toutes ces questions, grâce aux explications des exploitants agricoles. Vous pouvez passer ainsi une demi-journée en famille, et même prolonger votre séjour pour tout un week-end ou une semaine entière. Camping à la ferme ou chambres d’hôtes, les fermiers proposent des séjours à la carte pour les familles en manque de nature. C’est aussi l’occasion de déguster de bons produits et de faire découvrir à votre enfant les circuits courts, qui favorisent la consommation de produits locaux. Choisir des aliments qui ont été produits près de chez soi, ça aussi c’est écologique !

A la campagne ou en ville, le jardinage sous toutes ses formes

Le jardinage, voilà une autre activité pour permettre à votre enfant de rester en lien avec la nature. Et quel plaisir pour lui de mettre les mains dans la terre ! Observer le cycle de vie des plantes, semer des graines, les voir se transformer en plantes, prendre soin d’elles, sont autant de sujets d’émerveillement pour votre bambin. Si vous avez un jardin, vous pouvez lui réserver un petit carré où il pourra créer son potager et semer quelques fleurs pour attirer les abeilles. Si vous habitez en appartement, un coin de balcon suffit pour créer un mini jardin extraordinaire. Jardiner, ça peut être quelques plantes aromatiques cultivées dans une jardinière dans la cuisine, un noyau d’avocat ou des haricots à faire germer dans l’eau et à repiquer dans des pots. Tous les enfants peuvent s’inventer un coin de nature à eux, même les petits citadins !

Le compostage, la bonne idée, même en appartement

Le compostage, c’est une bonne idée pour initier votre enfant au tri sélectif. Il pourra réutiliser le compost pour nourrir ses plantations. De votre côté, ça va vous permettra de valoriser les biodéchets (épluchures, trognons de pommes, marc de café, coquilles d’œuf, papier…) qui, faute de mieux, finissent à la poubelle. Si vous avez un jardin, le plus simple est d’y installer un bac à compost. En appartement, vous pouvez opter pour un lombricomposteur, à installer dans votre cuisine. Ce sont les vers (lombrics) contenus dans les bacs du composteur qui transforment les déchets en compost. La plupart des enfants adoptent très vite la petite colonie de vers de terre, des animaux de compagnie comme les autres finalement. Et ce compost qui “sent la forêt”, il n’y a pas mieux pour nourrir les fraisiers du balcon. Sans compter que produire son engrais soi-même, ce n’est pas rien !

Si vous êtes réticent à l’idée d’héberger des vers de terre dans votre cuisine (c’est pas si rare que ça), vous pouvez opter pour le bokashi japonais, un composteur si petit qu’il peut se faire une place dans la plus petites des cuisines. Le bokashi, c’est un seau avec un couvercle, dans lequel votre enfant pourra déposer les biodéchets. Il faut ensuite les saupoudrer de “son bokashi”, un ferment évitant tout risque d’odeurs et de moisissures, et refermer hermétiquement le seau après chaque utilisation. Au bout de quelques semaines, vous obtenez du compost. Facile !

Des films et des livres pour enfant sur l’écologie

Les films et les livres sont des supports intéressants pour sensibiliser votre enfant à l’écologie, sans dramatiser. En voici quelques-uns :

Des dessins animés tout d’abord, comme l’incontournable Wall-E, un Disney dans lequel un petit robot nettoyeur est le seul survivant d’un monde dévasté. Humour et écologie avec Le Lorax, un dessin animé ayant pour décor un monde où toute végétation a définitivement disparu. Et aussi, deux très beaux documentaires Disney Nature : Blue, une plongée au cœur des océans, et Félins, un voyage au Kenya pour découvrir les grands félidés de la savane.

Au rayon livres :

  • 80 activités nature (éditions Rustica), pour découvrir, observer et protéger la faune et la flore des jardins.
  • Ensuite, 60 Activités pour mes petits rois de la récup’ (éditions Jouvence), des idées de créations à partir de matériaux et objets de récupération.
  • Réinventer ses emballages (Hoebeke), 70 DIY pour donner une seconde vie à ses emballages.
  • Enfin, Dis pourquoi ? Protéger la planète (éditions Deux coqs d’or), des questions-réponses pour rendre votre enfant incollable sur l’écologie !

Il existe beaucoup d’autres moyens d’initier les enfants à l’écologie. Quelles sont ceux que vous privilégiez ?

Pour aller plus loin sur le sujet :

Laisser mon avis sur cette activité

Ils l'ont testé

0

Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.

Découvrez d'autres articles et activités

Cette fonctionnalité est réservée aux membres de la communauté Mapiwee !

Créer un compte

Me connecter